#1 Ophy'le du temps que je lis : All You Need Is Kill — Camélia Studio

#1 Ophy’le du temps que je lis : All You Need Is Kill

0

Yo la compagnie !

Je suis rarement à court d’idée. Certes mes idées ne sont pas toujours ingénieuses, rarement en fait ! Mais quand j’en ai une,  je m’y tiens quand même et j’essaie !
Bon c’est super tout ça, mais pourquoi je dis ça me direz-vous ?

La raison principale est que je suis dieu ! Mais il ne faut pas que Sangigi le sache, le pauvre !
Plus sincèrement, voici le principe de cette chronique :

Je lis beaucoup de mangas, et j’aime beaucoup donner des impressions sur les premiers tomes, et sur la fin d’une série. Et je me suis dis « pourquoi ne pas lire un manga et balancer mes sentiments et impressions directement ? ». Vous l’aurez compris, en lisant un manga, je rédigerai un article de mes impressions en même temps.

Et pour cette première, je vais commencer par un manga qui semble très prometteur. Il est en deux tome, et adapter d’un LN du même nom. Le succès est tel qu’il a eu une adaptation par Hollywood, j’ai nommé le film « Edge Of tomorrow ». C’est parti pour All You Need Is Kill !

all_you01

Scénario Ryōsuke Takeuchi
DessinateurTakeshi Obata (Death Note, Bakuman…)
SynopsisLa Terre est envahie par des extra-terrestres, les Mimics. Malgré tous les efforts déployés, tout semble perdu. Keiji Kiriya, nouvelle recrue dans l’armée de la Défense des États, participe à sa première bataille et est tué au cours de celle-ci. Mais voilà qu’à sa grande surprise, il se réveille le jour précédant la bataille et se retrouve coincé dans une boucle temporelle… (Source)

• Avant même de commencer une lecture, je regarde toujours la première de couverture. Celle-ci est plutôt bien réussite à mon goût, j’aime beaucoup.  Suite à ça je lis les petits commentaires des mangakas, généralement écrient sur les rabats de la couverture. Pour le coup, il n’y en a pas dans ce manga, juste un mini descriptif des personnes ayant collaborées pour cet œuvre. Dommage, j’aime beaucoup les commentaire de mangaka !

En avant pour la lecture !

• Troisième page, on voit un homme, jeune, qui se réveille avec un livre dans les mains, ouvert. On remarquera que les traducteur ont fait l’effort de traduire les pages du livre en français ! C’est plutôt sympa, j’aime ce genre de détails.

• Je suis fan de Takeshi Obata, il a un style de dessin vraiment propre à lui ! inutile de vous dire que je trouve les dessins purement géniaux !

• Une guerre qui dure depuis des décennies, contre des extra-terrestres, les mimics. Le japon reste LE pays pouvant fabriquer des armures afin de combattre ses monstres. Un peu bateau tout ça… Quoi que, un peu réaliste quand même.

• « Regardes là, c’est la pilote de combi la plus puissante de tous les temps ». Yolo, qui de mieux placé qu’une fille petite, chétif,  pour être la meilleure des Forces Américaine, et en même temps la leader des Forces Spéciales U.S. se battant contre les monstres qui ravage tout sur leurs passages ? Qui plus est, elle est au milieu des mecs ressemblant aux Expendables… JAPON ! Bon après tout, elle est jolie, et si ça avait été une autre personne qu’elle, je pense que j’aurais moins aimé !

• Oh ! Première fois qu’on le voit ressusciter ! L’image est exactement la même que la première page. je me demande si c’est un copier/coller…

[1 minute plus tard] J’ai vérifié, c’en est pas un. C’est impressionnant de réussir à faire exactement la même images sans copier/coller… J’ai vu la différence avec certaines ombres qui ne sont pas faite de la même manière. Bref, on s’en fout !

• Alors la, j’suis à fond dedans. Pour ceux qui ne l’aurais pas compris, à chaque fois que le personnage principale meurt (Keiji), il revit. Et ce Keiji commence à s’en rendre compte. Il se souvient de chacune de ses morts. Mais moi je me pose quand même pas mal de questions ! Pourquoi il revit comme ça ? Dans quel but ? Est-ce qu’il à un compteur de vie comme dans un jeu vidéo, et une fois écoulé, il meurt pour de bon ? Vite, la suite !

• J’en suis actuellement à la moitié, environ. L’intensité est de plus en plus intense, tout s’accélère. On est tous du côté de Keiji, pour l’aider à comprendre, et a essayer de survivre jour après jour. C’est maintenant que les chose sérieuses vont commencer. Je me permet de vous livrer une image de Rita (la fille super fort). Stylé non ?

Vrataski_Rita

• Chaque fois qu’il revit, Keiji appel ça une boucle. Dans ma tête, je supposais qu’il commencerait à avoir des résultat au bout de 8/9 boucles. Il en est à 47 ! Certes, il a quelques résultats, mais pas ceux que j’espérais. Et croyez moi, c’est encore mieux que je l’imaginais !

On peut d’ailleurs noter que le compteur de vie ne doit pas exister !

• OH LE CON ! Il rate l’occasion de ouf de se taper l’infirmière ! Mais quel abruti ! Il aurait pu prendre ce kiff et se tuer après ! Il est pas à une boucle près merde !

• Fin du tome 1 ! GROSSE RÉVÉLATION A LA FIN  ! Je veux le tome 2 ! Bordel !

Résumé à chaud :

All you need Is kill est le genre de manga que j’adore. Scénario original, pas de stéréotype (ou tout du moins très peu et insignifiant). Les dessins sont juste sublime, en même temps, la réputation d’Obata n’est plus à faire.
Quand on lit un manga, on fais tous la même chose : On imagine la suite du scénario dans sa tête. Des fois on vise juste, des fois on a tord. Personnellement, je préfère avoir tord car ça veut dire que le mangaka à réussi a me surprendre ! Et c’est le cas sur toute la durée du tome. Chaque page est une surprise de plus, et qui vient alimenter le scénario de façon pimenté. On se pose d’innombrable questions. Certaines on une réponses vers la fin du tome 1, d’autre reste un mystères absolu. mais j’en suis sur qu’on aura une réponses à ses question dans le deuxième et dernier tome.  Tome 2 que je vais acheter demain pour sur !

À propos de l'auteur

Ophy

J'aaaaiiiiimmmmeee TORADORAAAAAAAA !!!!!! voila.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire