Akagi - Le génie qui descendit dans l'obscurité — Camélia Studio

Akagi – Le génie qui descendit dans l’obscurité

0

Venez, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Plongez avec moi dans les tréfonds obscurs et glauques du jeu de mah-jong clandestin !

Mahjongg-tradicional-sendo-jogadoEt d’abord, le mah-jong, qu’est-ce donc ? Certains se rappellent peut-être du jeu lumineux et trépidant de Saki. Ma foi, s’il s’agit du même jeu, vous pouvez d’ores et déjà oublier la lumière ! Et pour ceux qui ne voient toujours pas, c’est un jeu de plateau se jouant à quatre, originaire de Chine, entre jeu de dominos et jeu de cartes, qui connait une grande popularité en Asie et dans le monde entier depuis la fin du XIXe siècle.

Les passionnés de mah-jong connaissent sans doute ce petit bijou du manga et de l’animation japonaise qu’est Akagi, aussi seront-ils ravis d’apprendre qu’il est adapté en version live. Et pour les ignorants, point n’est besoin d’être un expert pour suivre ce duel palpitant. En effet, la production a choisi de monter la trame du drama sur le match légendaire entre Akagi et Washizu.

affiche akagiDans ce drama, vous assisterez donc au véritable bras de fer psychologique que vont se livrer d’un côté : Akagi Shigeru, interpreté par Kanata Hongo, jeune homme cynique de 19 ans, insolent et à la volonté inébranlable, qui ne révèle son vrai génie que lorsque les enjeux s’avèrent mortels ; et de l’autre, l’inquiétant Iwao Washizu, interprété par Masahiko Tsugawa, vieillard au sommet du pouvoir, tapis dans l’ombre des puissants qu’il tient dans le creux de sa main, à la folie sanguinaire.

Le Washizu Mahjong est simple en soi, il suit les règles habituelles du Majhong, hormis trois exceptions : trois tuiles de chaque série sont transparentes ; de ce fait, le mur n’existe pas et la pioche se fait dans un trou avec une main protégée d’un gant de cuir pour éviter les tricheries ; enfin, celui qui joue contre Washizu doit miser son sang, autrement dit sa vie, en échange de quelques dizaines de millions de yens.washizu majhongSeuls des fous désespérés accepteraient cette dernière règle, mais Akagi est différent. Là où le désespoir et la peur paralysent les joueurs de la dernière chance, Akagi révèle son vrai génie, son calme s’approfondissant au fur et à mesure que la mort se rapproche, sans jamais perdre son effroyable lucidité. Akagi va faire monter les enjeux de façon à mettre Washizu en réel danger, l’appâtant avec l’espoir d’une prétendue victoire facile et rapide, en échange de toute sa fortune.

Les complices d’Akagi sont un flic véreux, Yasuoka, joué par Satoshi Jimbo, qui lui servira de partenaire de jeu, et un chef de clan yakuza, Takeshi Ogi, joué par Yoji Tanaka, qui a organisé la rencontre avec Washizu.

paiement du washizu majhongWashizu, de son côté, est secondé par ses hommes de mains, à la fois secrétaire, bras droit et gardes du corps, joués entre autres par Hideyuki Kasahara et Tomohiro Kaku.

L’affrontement de ses deux monstres fera souvent tremblés leurs acolytes. Et vous, frémirez vous devant ses deux volontés farouches, acharnées à la perte de leur adversaire ?

Fiche technique :

Réalisateur :Hitoshi Iwamoto

Producteur : Mitsuru Kubota

Scénariste : Mitsuru Tanabe (GTO)

Musique : Taro Makido (Majisuka Gakuen, Shark, 49, Kamen Teacher, Bad Boys J)

Générique : Don’t be afraid du groupe Shonan no Kaze

Ce drama, proposé sur la chaine japonaise BS Channel depuis le 17 juillet 2015, est diffusé en simulcast par Crunchyroll.

N’hésitez pas à venir donner vos impressions en commentaire, si vous revenez de cette descente dans les bas fonds du jeu clandestin.

À propos de l'auteur

KittysCats

Tricoteuse de chiffres IRL. Garde du Mag’zine. Accessoirement Petite Main.
Phrase fétiche : « Puissiez-vous vivre des moments intéressants »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire