[Anime] Preview Automne 2017 — Camélia Studio

[Anime] Preview Automne 2017

0

Et oui c’est bel est bien l’heure du traditionnel post de début de saison, que je continue au passage d’appeler preview bien qu’il ne sorte que lorsque certaines séries sont déjà au quart de leur diffusion. Cette saison de printemps va donc venir clore une année à nouveau très fournie et que je considère déjà comme un bon cru tant que je sens que je vais galérer à faire ma sélection de mes meilleurs titres de l’année avec des perles comme Made in Abyss (qui vole droit vers le titre), Ballroom, Acca, Magus Bride, Les Enfants de la Baleine, L’Attaque des Titans, Rakugo, Kekkai Sensen ou en second rideau des Uchuten Kazoku, Tsuki Ga Kirei ou encore Konosuba.

Encore quelques mots sur cette saison d’automne qui voit cette fois un équilibre quasiment parfait entre Wakanim, Crunchyroll et ADN dans mon line-up personnel ce qui n’était pas du tout le cas notamment la saison précédente avec une large domination du premier. Je regrette toujours néanmoins que deux de mes titres favoris de la saison (Ballroom et Les Enfants de la Baleine) soient chez Amazon et Netflix mais c’est le jeu ma pauvre Lucette.

Nouveautés de saison

Blend-S

Studio: A-1 Pictures

Diffuseur: Wakanim

Support Original : Manga

Genre : Tranche de vie/ Comédie

Episodes vus: 2

Une des surprise plutôt sympathique et distrayante de ma saison. Vous avez aimé Working et son concept d’équipe loufoque aux commandes d’un restaurant ? Dans ce cas Blend-S est fait pour vous.

Blend-S c’est l’histoire d’une lycéenne, Sakuranomiya Maika, qui rencontre des difficultés dans sa recherche de job lycéen. Il faut dire que la pauvre souffre d’un petit handicap, malgré qu’elle soit mignonne est pleine de volonté, elle a naturellement un regard qui met mal à l’aise les gens. Forcement ce point est un handicap pour elle lors des entretiens d’embauches. Mais sa chance va tourner lors de sa rencontre avec Dino, le gérant italien d’un café du coin. Dans ce café, chaque serveuse joue un rôle préétabli et il confie à Maika le rôle de la serveuse sadique et méprisante ce qu’elle arrive parfaitement à faire malgré sa réticence initiale et toute sa bonne volonté. A ses côtés on a une lycéenne qui joue la tsundere et une étudiante qui joue les petites sœurs à grand renfort d’Onii-chan et d’autres sont encore à venir.

En bref une bonne comédie qui ne se prend pas au sérieux et agréable à suivre.

Pronostic Hype: 4/5

Boku no Kanojo ga Majimesugiru Sho-bitch na Ken

Studio: Diomedea, Studio Blanc

Diffuseur: Wakanim

Support Original : Web Manga

Genre : Tranche de vie/ Comédie / Romance

Episodes vus: 2

Chaque saison je me retrouve avec au moins un anime estampillé du sceau du mauvais gout, cette saison il semble bien que ce titre soit le candidat idéal pour ce rôle en continuité de Hajimete no Gal.

Le début des deux titres est d’ailleurs assez semblable puisqu’ici c’est notre héros, Shinozaki Haruka qui se confesse à la jolie déléguée de la classe Kousaka Akiho qui va accepter un peu à la surprise générale du principal intéressé. Mais ce dernier va bientôt découvrir que sa dulciné est un peu…chelou comme qui dirait. En effet cette dernière est un peu décalée et peu spontanément poser des questions très osées et totalement hors contexte, son processus cognitif est difficile à appréhender. Par-dessus ça vous pouvez rajouter les classiques clichés de la sœur avec un complexe envers son frère, l’ami d’enfance secrètement amoureuse et probablement d’autre clichés du genre à venir et vous avez tous les ingrédients d’un anime de beauf réunis.

Pronostic Hype: 1/5


Lire la suite de l’article sur le site source

Cet article fait partie de nos affiliés. En savoir plus sur eux ?

À propos de l'auteur

Lolo le Boiteux

Le lieu d’expression d’un otaku revelé sur le tard et trop souvent injustement catégorisé comme mécaphile exclusif. Tous les avis émis sont purement subjectifs et souvent sponsorisé par #LeMauvaisGout

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Les commentaires sont désactivés.