[Anime]Mon Bilan de 2016 — Camélia Studio

[Anime]Mon Bilan de 2016

0

Décembre c’est la période de tous les relou qui se sentent obligés de partager leur gouts sur une année, et comme j’aime bien emmerder mon monde, je ne vais pas déroger à la règle. Mais rassurez-vous, quitte à se faire du mal je compte bien tout faire en une seule fois aussi bien anime, manga que jeux.
Cette année aura encore été marquée par un nombre records de titres suivis, vie de merde en Belgique cumulé avec abandon total des MMO par manque de titre intéressant oblige.

Dans ce bilan je parle des titres qui m’ont marqués que ce soit par leur qualité, le fun que j’ai pu avoir en les suivant ou simplement par les thématiques traitées : ce n’est en rien une tentative de jugement pseudo-objectif, c’est que du ressenti.

Et on commence donc par la première catégorie :

Mes dix animes de saison.

1 – Macross Delta (pas de diffuseur)

cgoc3qr2zaaqi6jsvpuy

Que dire sur Macross Delta que je n’ai pas déjà dit dans mes multiples articles de saison et dans ma longue review. Tout semblait avoir pourtant mal parti entre la série et moi…grand fan de toute la saga (même si 7 est vraiment chiant sur la longueur), j’avais accueilli les première annonces avec un enthousiasme qui s’était petit à petit envolé à mesure qu’on en apprenait plus notamment sur la présence d’un groupe d’Idols dans le titres, les antagonistes en mode beau-gosses etc… Au fond de moi j’espérais encore beaucoup surtout que je suis assez réceptif au style déjanté Kawamori où on chante dans les explosions pour sauver le monde, mais j’avais déjà préparé les banderoles de haters et les slogans qui vont bien avec.
Le premier contact ne fut pas spécialement fabuleux mais s’est passé plutôt en douceur…et assez rapidement sans m’en rendre compte au début, je me suis aperçu que j’adorais vraiment le titre malgré ses défauts. Je me suis attaché aux personnages, un peu moins à l’intrigue, mais surtout à l’ambiance et aux chansons qui vont avec. Même encore maintenant il m’arrive de me passer certains passages du titre comme le duel de Messer sur fond de Axia, le combat de l’épisode 13 sur fond d’Ichido dake no Koi nara ou encore presque la totalité du dernier épisode… Chose rare d’ailleurs pour moi : j’ai acheté trois albums de l’anime ce que je ne fais jamais habituellement et c’est vraiment une série que j’aurais aimé avoir en physique mais mon cerveau est plus fort que mon cœur, le prix japonais ce n’est pas raisonnable et malheureusement la licence n’est pas juridiquement exportable à l’heure actuelle.
Le point le plus positif de tout ça : à force d’en parler j’ai enregistré quelques conversions à l’ensemble de la franchise et ça c’est vraiment cool. Le plus dur sera l’attente d’une potentielle suite quand on connait le rythme de la saga🙂
Review

2 – Mobil Suit Gundam Iron-Blooded Orphans (Wakanim, Crunchyroll, Daisuki)

gundamibo04-1

Et oui je suis un méchaphile alors faites pas les surpris de retrouver des méchas aux premières positions, on n’a pas eu énormément de titre cette année dans cette catégorie mais c’était plus pas mal même pour ceux qui n’auront pas les honneurs d’être ici présents.
Si la saga Gundam suit une belle trajectoire dans ses travaux concernant l’Universal Century, soit n’univers originel de la saga, depuis des années la partie des univers alternatifs était en décrochage total (Gundam 00 s2, Gundam 00 le film, Gundam Age…) avec même le crash ultime à la clé (Gundam G no Reconquista, aussi beau qu’imbitable et qu’exaspérant). Heureusement Gundam Iron-Blooded Orphans arriva pour remettre un peu d’ordre dans tout ça.

Lire la suite de l’article : [Anime]Mon Bilan de 2016

À propos de l'auteur

Tibtyd Lirbij

Démon ancien. On dit que je suis la mascotte du Mag’zine. Avec moi, vous allez découvrir les secrets du staff ! J’abhorre l’ignorance et aime l’élégance. #Yolo

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Les commentaires sont désactivés.