[Anime]Strike Witches et inspirations historiques — Camélia Studio

[Anime]Strike Witches et inspirations historiques

0

En faisant ma liste d’anime de la saison, un peu par hasard je me suis retrouvé à regarder l’anime de chez Silver Link : Brave Witches, spin-off de la licence Strike Witches dont je ne connaissais rien sinon qu’il s’agissait de lolis croisées avec des avions de la seconde guerre mondiale là où dans Kancolle c’est croisé avec des navires.

Par curiosité et un peu par ennuis j’ai donc décidé de regarder la série originale, adaptées du manga de Humikane Shimada, qui se découpe donc en deux saisons régulières (une par Gonzo et une par AIC), ainsi que trois OAV suivis d’un film (par Silver Link). L’univers comporte aussi divers Mangas, Light Novels et Doujinshis signe de la vitalité de cette licence. Par contre soyons clair avant de commencer : c’est tout à fait distrayant et sympathique au final, mais ça n’a absolument rien de mémorable aussi bien scénaristiquement que techniquement ;)

Plot

Le plot du titre en lui-même n’est pas très compliqué : dans un monde alternatif où la magie existe, une invasion alien débute dans les années 1940 en Europe. L’ennemi, baptisé par l’alliance des nations terriennes Neuroi, peut prendre une multitude de formes autour d’un noyau et dispose d’une puissance qui les mets hors de portée des forces militaires conventionnelles. Rapidement c’est la débâcle et de nombreux pays sont perdu comme le Karlsland et Gallia, la seule défense de l’humanité va se révéler être les Witches, ces sorcières adolescentes qui combinées à un appareil de vol spécial alimenté par magie appelé Striker peuvent voler détruire le noyau des Neurois avec leurs armes. Des escadrons de Witches sont créés pour contenir les Neurois dans un premier temps puis tenter de reconquérir le terrain. Dans Strike Witches on suit les aventures d’un de ces escadrons : le 501e, dont le nom donne celui de la série et qui se trouve déployé dans un premier temps près de Douvres en Britannia. Dans Brave Witches c’est cette fois le 502e escadron basé à Saint-Pétersbourg qui est au cœur du plot.

at9vqgc

Au final l’anime est une succession d’épisode mêlant combats, entrainements et comédie, voire blagues fan service que certains trouverons de mauvais gout notamment à base de pantsu. Dans la même veine pur fan service, lorsque les Witches activent leurs pouvoirs, on a l’apparition d’oreilles et de queue d’animaux sur elle (principalement des chats ou des chiens)…

Finalement le tout reste assez shonen avec une progression constante du personnage principal face à l’adversité grâce à ses amies et une fin de saison en mode combat final versus un boss.

Lire la suite de l’article : [Anime]Strike Witches et inspirations historiques

À propos de l'auteur

Tibtyd Lirbij

Démon ancien. On dit que je suis la mascotte du Mag'zine. Avec moi, vous allez découvrir les secrets du staff ! J’abhorre l'ignorance et aime l'élégance. #Yolo

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Les commentaires sont désactivés.