BAS automne 2017 — Camélia Studio

BAS automne 2017

0

On se retrouve aujourd’hui pour conclure l’année 2017 en japanimation. Une saison assez peu chargée pour moi, mais ô combien de qualité pour les quelques titres que j’ai visionnés. Encore une fois, vous retrouverez la série que j’ai le moins apprécié en haut et, plus bas, celle qui m’a le plus conquis. Autant vous dire que le top 3 a été un calvaire à déterminer.

Ousama Game The Animation (King’s Game)

Faute de trouver un fanart, ce sera une simple capture d’écran.

Studio : Seven

AniFiche

Pour faire bref, des lycéens se retrouvent prisonniers d’un « jeu du roi », un mystérieux roi envoie des ordres par sms aux élèves d’une classe, s’ils ne les respectent pas, c’est la mort. C’est le seul de la saison que j’ai vraiment trouvé mauvais. L’histoire ne tient pas la route, les personnages sont cons. Ils ont beau mourir à tour de rôle, on s’en cogne totalement car on n’arrive pas à s’y attacher. Tout est balancé gratuitement et l’anime déçoit très vite (dès l’épisode 1 en fait). Vous perdrez votre temps à la visionner.

Kekkai Sensen & BEYOND

source : https://www.pixiv.net/i/50668532

Studio : BONES

AniFiche

Après une première saison à laquelle je n’avais franchement pas accroché, j’ai été plutôt content de cette suite. Nous sommes toujours dans la ville de j’ai-oublié-son-nom, envahit par des monstres et où une organisation secrète essaie de maintenir un certain équilibre. L’histoire y est bien plus intéressante et prenante. Les personnages mieux développés et mis en avant y sont pour quelque chose, c’est certain. J’espère que cela va continuer pour la suite, histoire d’y reprendre du plaisir.

Net-juu no Susume

source : https://www.pixiv.net/i/58858110

Studio : Signal.MD

AniFiche

À force de voir Axel se plaindre que personne n’appréciait cette série alors qu’elle était bien cool selon lui, j’ai fini par y jeter un œil en fin de saison. Et j’ai bien fait ! L’histoire se concentre sur Moriko Morioka, une femme de trente ans, qui décide d’arrêter son travail et de devenir une neet, afin de jouer à un MMORPG. C’est vraiment intéressant, on y voit des relations se nouer à travers le jeu et la vie réel, écrites avec justesse. C’est tout mignon, tout frais. Mais comme on le disait sur Twitter, cet anime se destine probablement plus à des habitués de MMO, qui ont donc déjà connu ces situations et qui se retrouveront plus facilement à travers les personnages dépeints.


Lire la suite de l’article sur le site source

Cet article fait partie de nos affiliés. En savoir plus sur eux ?

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c’est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d’art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j’espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Les commentaires sont désactivés.

  • À Propos

    Camélia Studio - Association de loi 1901.

    © depuis 2010 - Tous droits réservés.

    Camélia Studio est une association ayant pour but de promouvoir les Arts & la Culture en France.

  • Réseaux sociaux

    Retrouvez la liste de tous nos réseaux sociaux sur :

    cette page

  • Partenaires

Version 9.14 | © depuis 2010 - Camélia Studio - Tous droits réservés | Responsable de publication Esenjin | Notre forum | Nos projets CILA | Haut de page