Les catastrophes naturelles par Hiroshige Kagawa — Camélia Studio

Les catastrophes naturelles par Hiroshige Kagawa

4

Point de long article ni de long discours, aujourd’hui mes amis, car l’art parle bien plus que les mots. En ce jour, je vous présente une courte série d’œuvres. Trois gigantesques peintures par Hiroshige Kagawa. Avant de vous introduire cet artiste, parlons d’abord de ce qui nous intéresse : sa dernière exposition.

DSC_0056

Il n’y a que trois peintures oui, mais elles sont de taille : 3 mètres de haut pour plus de 7 mètres de large, rien que ça. Ces gigantesques toiles à l’aquarelle (oui, pas de l’huile, ni de l’acrylique, mais bien de l’aquarelle) ont demandé plus d’un an pour être finalisées.

Elles traitent d’un sujet qui tient à cœur aux Japonais : les catastrophes naturelles de 2011, à savoir les tremblement de terre et tsunami sur la côte pacifique de Tôhoku. Un évènement dramatique qui a coûté la vie à bien des personnes, comme nous le savons. Ici, Hiroshige Kagawa essaie de rendre hommage aux victimes avec des peintures géantes et percutantes : comme si on y était. Sentir le drame, sentir la détresse, comprendre la douleur. Ces toiles seraient d’après lui les paysages exacts qu’il a vu lorsqu’il est allé sur les lieux. Elles dépeignent pourtant, sûrement en raison du matériel utilisé, une douceur extrême, presque imaginaire. Personne n’a envie d’y croire, et pourtant : tout cela est réel, dans un autre lieu, dans le temps présent.

Plus récemment, l’artiste a aussi réalisé une œuvre sur le thème de Fukushima. Les catastrophes, ainsi que les toiles gigantesques sont ses sujets de prédilection.

Tout le monde se moque bien de ce genre de détails, mais il est né en 1976, dans la préfecture de Miyagi et est diplômé en 2001 de l’Université d’Art de Musashino. Sa première grosse exposition remonte en 2004, nommée HILL, WOODS, ROOM. Il enchaîne depuis et sort tous les ans pour dévoiler ses nouvelles œuvres. Nul doute qu’elles doivent beaucoup plus parler aux spectateurs une fois devant, dans un musée : aussi imposantes, leur impact doit être véritable.

Hiroshige-Kagawa-Kyodaiga-de-Egakareru-Fukushima-detalle

Si cela vous intéresse, il possède un site internet à cette adresse.

À propos de l'auteur

Madame Poulpe

Je suis une Poulpe assoiffée de connaissances ! (*´▽`*)
J’ai une passion particulière pour la Japanimation, l’imaginaire érotique japonais et les jeux vidéos, du RPG classique au visual novel. Je me lance en tant que débutante newbie dans l’écriture pour partager mes passions.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

4 commentaires

  1. Lord Shi-Woon

    Des toiles impressionnantes, immersives à souhait et dégageant une aura particulière. On s’y croirait vraiment… Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire