Critique - Blood-C — Camélia Studio

Critique – Blood-C

0

Yohohohooo !

J’ai pas particulièrement beaucoup de temps avec la rédaction de mon mémoire, mais j’avais besoin de plancher sur autre chose. Ce sera donc aujourd’hui une critique sur l’anime Blood-C et son film.

Critique – Blood-C

Blood-C 01

 

Nombre d’épisodes : 12 de 24 minutes + 1 film

Année de première diffusion : 2011 (film 2012)

Studio : Production I.G & CLAMP

Genre : Action / Fantastique & mythe / Horreur

Liens : AnimeServ / Nautiljon

scénario

Nous allons être aux côtés de Saya Kisaragi, une jeune étudiante plutôt normale à un détail près ; lorsque le « devoir » l’appel, elle doit affronter les « anciens », des créatures surnaturels à l’aide de son sabre sacré. L’histoire est assez classique et peine à se mettre en place au début ce qui fait prendre l’anime en lenteur, ce qui est triste pour une licence aussi courte.

Toutefois, les derniers épisodes se révèlent assez intéressant et, nous révèlent des choses intéressante, mais qui ne seront qu’approfondi dans la film.

Le film, parlons en justement. Attention, ce paragraphe va spoiler la fin de l’anime, ne le lisez donc pas, ça gâcherai le peu de ce qu’il y a d’intéressant à le voir. Donc, après avoir découvert que sa ville n’était rien d’autre qu’un espèce de laboratoire géant, dont elle était le spécimen étudié, elle va fuir. Dans ce long métrage, nous allons la retrouver quelques années plus tard, où elle cherchera à se venger, grrrr pas contente ! On va avoir droit à quelques révélations de points noirs de l’anime, mais rien de bien grandiloquent.

graphisme

Pas mauvais, l’animation est bonne, c’est joli mais sans plus. Le film utilisera un peu de 3D pas si mauvaise dans l’ensemble, même si cela a tendance à faire tâche à mon goût. Bon, par contre, il va falloir que l’on m’explique un truc, POURQUOI faire une version censuré d’un anime estampillé « horreur » ? Sérieusement, assumez vos choix putain ! S’il y a du sang, des tripes & des boyaux qui giclent de partout, ne le cachez pas … (les deux dernières captures d’écran sont du film)

musique

Après avoir téléchargé l’OST, je me suis surpris en l’écoutant, les souvenirs que j’en avait auraient dit « moyen » alors qu’elles sont au contraire très agréables à l’oreille. Un bon point donc.

opening

Bon, c’est WTF ?! sérieux, y’a quand même du jap, de l’anglais et du français … dans la même musique !

ending

Bon, je suis désolé, la musique désactivée par ces **** d’ayant droit sur la vidéo. Vous aller donc avoir l’image d’un côté, la musique de l’autre. Cette dernière est d’ailleurs bien jolie.

 

ressenti

Rien de spécial à vrai dire ici, je me suis juste un peu ennuyé dans le début.

avis général

Pas l’anime de l’année, encore moins celui du siècle. Le scénario n’a rien de bien extraordinaire, douze épisodes c’est court, donc éventuellement un dimanche de pluie pour passer le temps.

« À qui as-tu promis ? Et aussi, qui es-tu exactement ? » ???

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

  • À Propos

    Camélia Studio - Association de loi 1901.

    © depuis 2010 - Tous droits réservés.

    Camélia Studio est une association ayant pour but de promouvoir les Arts & la Culture en France.

  • Réseaux sociaux

    Retrouvez la liste de tous nos réseaux sociaux sur :

    cette page

  • Partenaires

Version 9.14 | © depuis 2010 - Camélia Studio - Tous droits réservés | Responsable de publication Esenjin | Notre forum | Nos projets CILA | Haut de page