Critique - High School DxD & DxD New — Camélia Studio

Critique – High School DxD & DxD New

0

Salut tout le monde !

Aujourd’hui avec High School DxD, je ne vais pas vous parler d’ecchi, mais bien du thème « Fantastique & mythe » ! Cela peut surprendre légèrement, mais je tiens à parler de cet anime sous un autre angle. La première saison de 12 épisodes a été diffusée en 2012, la seconde, toujours de 12 épisodes, en 2013 et, la troisième saison (qui ne sera pas abordée ici) est actuellement en cours, au moment où j’écris ces lignes.


fanarts-v3

pixiv - 26017521


fiche-technique-v3

TitresHigh School DxD (S1) – High School DxD New (S2) – High School DxD BorN (S3)

Studio : TNK

Année de diffusion : hiver 2012 (S1) – été 2013 (S2) – printemps 2015 (S3)

Format : 12 épisodes de 24 minutes (pour chacune des saisons)

AniFiche (S1) – AniFiche (S2) – AniFiche (S3)


scenario-v3

note+

L’anime débute avec notre petit Issei, pervers invétéré, qui se fait assassiner par un ange-déchu, car il possède en lui le pouvoir du « Sacred Gear », qui peut déterminer le destin d’une guerre. Il sera sauvé par Rias Gremory, qui le fera renaître en tant que démon, en étant elle-même une. Il rejoindra ainsi son clan en devenant un pion de Rias. Le mot « pion » n’est pas utilisé au hasard ici. Il se trouve en effet que chaque membre du club, qui sert de couverture à Rias dans le monde des humains,, a une fonction bien précise au niveau du scénario, agissant de la même manière que le ferait la pièce en question sur un échiquier. Nous avons donc Issei le pion, Kiba le cavalier, Koneko pour le fou & Akeno en reine. Cette construction est intéressante, puisqu’au fil de l’histoire, on devinera l’évolution de nos protagonistes allant dans ce sens.

Le club grossira un peu avec quelques nouveaux arrivants, mais je vais vous laisser les découvrir, chacun aura en effet un arc lui étant consacré. Bien qu’aux premiers abords, l’anime ne semble être qu’un vulgaire ecchi, il se révèle au final posséder un scénario riche et bien ficelé, qui saura lier et utiliser les différentes déités de divers cultes (grec, scandinave, etc.), à sa sauce bien entendu. Tantôt surfant sur l’humour, tantôt traitant de sujets plus lourds et graves, l’anime arrive à passer de l’un à l’autre avec aisance. Même si je trouve cependant l’humour tournant autour des plans culotte un peu trop potache.

La saison 2, nommée High school DxD New, continuera dans cette même lignée. On en apprendra plus sur certains de nos héros, qui vont évoluer, progresser afin de devenir toujours plus fort. Le chemin restera toujours aussi semé d’embuches, avec bien sûr l’éternel triangle anges/anges-déchus/démons et, réservera quelques surprises, au niveau des « Sacred Gear ». La saison 3, qui a débuté il y a quelques semaines, semble prendre un tournant légèrement plus grave, ce qui n’est pas pour me déplaire, loin de là.


graphisme-v3

note+-

Visuellement, c’est joli et l’animation tient la route. Ce n’est pas l’anime de l’année sur ce point là, mais il reste dans la bonne moyenne. Les cadrages sont bien entendu façonnés de façon à nous mettre en avant paires de seins et petits culs !


musique-v3

note+

Les musiques sont en revanche un très bon point ! Nombreuses, l’anime bénéficie de thèmes variés et travaillés, qui ne lasseront pas et accompagneront toujours au mieux l’action présente. Un réel plaisir.

OST – écouter sur OSTream

generiques-v3

note+-

Les génériques sont sympathiques, rien de transcendant, mais ils devraient ravir plus d’un pervers. Je ne mets que l’OP & ED de la saison une que j’aime bien :

Interprète : Larval Stage Planning / Compositeur : C.G mix

Interprète : StylipS / Paroles : Kodama Saori


qqs-mots-v3

Un anime sympathique sans trop de prise de tête, qui détendra agréablement la soirée d’une journée ayant mal débutée. Personnellement je vous le conseille, même pour les non-fans de ecchi, car il n’y a pas que ça, même si cela reste extrêmement présent, ne nous le cachons pas, mais en passant outre, vous pourrez profiter d’un anime intéressant !

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • À Propos

    Camélia Studio - Association de loi 1901.

    © depuis 2010 - Tous droits réservés.

    Camélia Studio est une association ayant pour but de promouvoir les Arts & la Culture en France.

  • Réseaux sociaux

    Retrouvez la liste de tous nos réseaux sociaux sur :

    cette page

  • Partenaires

Version 9.14 | © depuis 2010 - Camélia Studio - Tous droits réservés | Responsable de publication Esenjin | Notre forum | Nos projets CILA | Haut de page