Critique - Hyouka — Camélia Studio

Critique – Hyouka

0

Désolé, j’avais dit que je sortirais un peut plus d’article, mais j’ai été contraint de revoir à la baisse cela ^^’

Pour me faire pardonner, je vais vous parler d’un anime bien plaisant, certainement un petit coup cœur de la fin de l’année passée.

Critique – Hyouka

hyouka2

04 hyouka12_04
31814226 135967
Nombre d’épisodes : 22 de 25 minutes + 1 spécial

Année de première diffusion : 2012

Studio : Kyoto Animation

Genre : Amour & amitié / Énigme & policier

Liens : AnimeServ / Nautiljon

scénariocoup de coeur

Nous allons suivre quatre étudiants faisant partie du club de littérature classique de leur établissement. Chitanda Eru, d’une curiosité poussée, elle ne lâche jamais un mystère tant qu’elle n’en a pas la réponse. Fukube Satoshi, possède une mémoire extraordinaire mais n’arrive pas à tirer ses propres conclusions. Ibara Mayaka au premier abord assez sévère avec les autres et elle même elle deviendra vite attachante et restera toujours attentionnée à ses ami. Et Oreki Hotaro « le héros » de l’histoire, fainéant à souhait mais bénéficie d’un esprit logique d’une implacabilité assez déconcertante et, me fera d’ailleurs penser à Light Yagami (Death Note) par moment. Ce dernier intégrera le club sous « conseil » de sa sœur, qui lui dit que de toute façon il n’a rien de mieux à faire.

Nos quatre protagonistes vont s’investir dans différentes enquêtes et mystères qui les entourent. Souvent lancés par Chitanda, dont Oreki n’arrivera pas lui dire non. Ces mystères concerneront aussi bien la famille de Chi-chan, comme des bizarreries au sein du lycée ou de la ville où ils vivent. L’histoire ne s’arrêtera pas à la simple résolutions de mystères. Nous allons aussi avoir droit à de belles histoires d’amitiés et d’amours, plus ou moins complexes entre chacun d’eux.

Un autre point fort à mon goût, chacun d’eux est bien travaillé sur sa personnalité, aucun n’est mis en avant au détriment d’un autre, ce qui est appréciable. Ils vont tout avoir leur utilité à l’intrigue afin de la faire avancer convenablement. Le tous s’enchaine avec un bon rythme et il n’y a pas de longueur ennuyante, chaque épisode servant à progresser dans la trame.

graphisme

Relativement joli, de beaux effets et animation fluide, le trio nécessaire pour remplir nos yeux comme il le faut.

musique

Douce, mais trop discrète, aucune n’est vraiment marquante, toutefois l’anime n’a pas besoin de plus à mon avis, ça accompagne les différents moments correctement malgré tout.

Je n’ai par contre, pas réussi à trouver la BO, du coup je vous mets les musiques ayant servis aux génériques.

opening

Très bon, une belle fluidité et musiques agréables.

# 01

# 02

ending

Très jolis également, j’ai particulièrement bien aimé les références auxquels renvoie le second.

# 01

# 02

ressenti

Un anime à voir, reposant et agréable, ni trop long, ni trop court.

avis général coup de coeur

Très bonne licence, je vous recommande de la visionner, vous ne devriez pas en être déçu, il est vraiment très beau et l’on se laisse bercer agréablement bien au fil des épisodes.

« Si je ne dois pas le faire, je ne le ferais pas. Si je dois le faire, je le ferai vite. » Oreki Hotaro

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Bises.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire