Critique - Shingeki no Kyojin / L'Attaque des Titans — Camélia Studio

Critique – Shingeki no Kyojin / L’Attaque des Titans

19

Yohohohooo !

Aujourd’hui, nous allons laisser place à l’excellent SnK ! … Naan j’déconne, cet anime est un raté, et vous allez vite découvrir mon point de vue dessus, tout comme celui sur SAO, je vais à nouveau être contre l’écrasante majorité.

fanarts-v3

8c3cbc0e36b4a8df6dc80847cc8f5571

 


fiche-technique-v3

Titres : Shingeki no Kyojin / L’Attaque des Titans

Studio : Wit Studio

Année de première diffusion : 2013

Format : 25 épisodes de 24 minutes.

AniFiche


scenario-v3

note--

Une centaine d’année avant l’époque où se situe l’anime, les Titans on envahit la Terre et presque exterminé la totalité des humains. Avant de s’en protéger, eux-ci on construit trois mur géant, de 50m de haut, formant 3 grandes villes imbriqués les unes dans les autres.

Après un siècle de tranquillité, un Titan mesurant plus de 60m fait son apparition et, ébrèche la muraille, ce qui permet à ces derniers de prendre possession du district de Shiganshina. Les habitants commence à prendre panique et, Eren le héros & Mikasa (sa sœur adoptive), voient la mère du jeune garçon se faire dévorer sous leurs yeux. Depuis ce moment, Eren ne pense plus qu’à une seule chose ; intégrer les bataillons d’exploration et, éliminer les Titans jusqu’au dernier.

Bon, dit comme cela, ça peut sembler plutôt sympathique, c’est ce que j’ai cru un moment. Mais il n’en est rien. Le scénario est totalement vide et, atteint le paroxysme de l’incohérence, entre 3 murs de pierre, de 50m de haut, au moins 10m de large et de plusieurs dizaines de kilomètres de long, qui aurait été construit comme ça tranquillou, alors que les Titans les bouffaient, normal. Demandez au chinois si leur muraille ils l’ont faite en un claquement de doigts. Ajouter à cela des Titans apparus comme par enchantement il y a cent ans, et j’en passe et des meilleurs. Ça en devient absurde.

Et comme ceci ne suffisait apparemment pas, on nous colle des personnages tous plus inintéressants & débiles à souhait, aucunement travaillés c’est déplorable. Bon j’exagère un peu, il y a tous de même Eren & Mikasa qui ont de la Redbull à la place du sang dans les veines, qui pour le coup, eux, ce la jouent Chuck Norris (ce qui ne va pas les empêcher d’être idiots au pas possible).

Malgré les incohérences, les événements se suivent avec monotonie, tellement c’est prévisible. Dixit les Titans infiltrés que l’on devine dès le premier épisode. ce qui est bien dommage, l’univers semblait très intéressant & riche, triste réalité, il n’a pas été travaillé.


graphisme-v3

note+-

Bon, tout n’est pas à jeter non plus dans SnK hein. Graphiquement c’est très joli et l’anime bénéficie d’une animation fluide, bien agréable à l’œil.


musique-v3 note+

En elle même, de bonne qualité, très belle même, il faut l’admettre, mais pas adapté à l’anime. Fermez les yeux et, écoutez ça, vous imaginez quoi ? Les X-Men ou les Avengers qui débarquent comme des fifous ? Perdu ! Juste la bande son d’un anime, avec des gamins hystériques.

OST – écouter sur OSTream

generiques-v3 note-

Sans commentaire hein. Vous avez le droit d’en rire en revanche.

OP #01

OP #02

ED #01

ED #02


qqs-mots-v3

Comme je l’ai dis plus haut, un univers qui semblait intéressant, mais pas exploité, dommage. On nous le vend comme quelque chose de novateur, qui change du shonen classique, au final on a un truc plat au pas possible. À la limite nous le vendre en film de 2 heures à la façon blockbuster Hollywoodien, pourquoi pas, mais là, non. C’est vraiment nous prendre pour des cons, le plus triste d’ailleurs, c’est peut-être le fait que la quasi totalité des personnes l’ayant vu, sont tombées dans le panneau.

« Eren a réussi. Il est en train d’accomplir son devoir ! » Armin

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Bises.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

19 commentaires

  1. Ta critique est sans intérêt soit parce que tu es enfermé dans l’illusion du parfait shonen soit parce que ta capacité intellectuelle est réduite à celle d’un pois chiche. Ce manga repose sur l’intrigue et le mystère au sujet de l’apparition des titans et de la construction des murs si tu avais regardé le manga jusqu’au 25e épisode et/ou lu les scans tu comprendrais que rien n’est totalement prévisible et jusqu’à maintenant des parties sont encore sombres. Ce mystère constant fait le charme du manga et cela explique le buzz qui s’est crée autour. Certes le dessin des scans est pas terrible comparé à l’animé mais de là à descendre le manga de cette façon c’est pitoyable. Ta critique est basée sur une analyse futile et sans intérêt. Encore une fois une personne sans l’intelligence pour comprendre un manga ou la « baston » n’est pas le thème principal des manga s’amuse à descendre vulgairement une oeuvre originale et ça fait du bien; et c’est un ado de 17 ans qui te le dis !

    • Esenjin ⚜ San[gigi]

      Salut,

      Je suis bien loin d’être « enfermé dans l’illusion du parfait shonen », car déjà, la perfection n’existe pas (encore heureux d’ailleurs).

      Ensuite sache qu’avant de rédiger une critique, je m’assure de visionner intégralement la série dont je parle. J’ai donc bien visionné tous les épisodes de SnK, jusqu’au 25°. Ensuite non, je n’ai pas lu les scans (je ne lis d’ailleurs aucun scan, que du manga papier), parenthèse fermée, je parle ici de l’anime et non du manga.

      Tu mentionnes que « rien n’est totalement prévisible », dois-je en déduire que tu es la personne dont la « capacité intellectuelle est réduite » ? Les incohérences scénaristiques ne sont pas des mystères, simplement des erreurs d’écriture. Pour le reste, ça ce devine bien facilement.

      Ensuite, ta phrase qui m’a fait le plus rire, je serais « une personne sans l’intelligence pour comprendre un manga ou la « baston » n’est pas le thème principal », mais, mais … SnK est un anime ayant pour thème principal la « baston », je dirais même que c’est son seul thème. C’est bien d’ailleurs, la seule chose de censée dans cette licence, des humains qui se fight contre des Titans pour pas ne se faire bouffer ! Désolé de te le dire mais, il faut vraiment être dénué d’une capacité de réflexion pour ne pas voir cela.

      Ton commentaire n’est qu’une manifestation non réfléchi, d’un avis faisant preuve d’aucune ouverture d’esprit. Shinkegi no Kyojin est l’archétype même du shonen baston « no brain », l’auteur lui même n’a pas réfléchi en écrivant cela. Où peut-on voir un once d’originalité là dedans ?

      • La « baston » n’est pas le thème principal du manga. L’auteur nous plonge dans un monde chaotique où règne le désespoir. L’impuissance, la peur et la dimension apocalyptique du manga font que la « baston » n’est pas le thème unique. De plus, certes certaines choses sont prévisible mais pas tout évidement que l’identité du Titan Féminin était très facile à découvrir mais l’origine des titans et des murs reste un mystères que le lecteur peut essayer de déchiffrer en rassemblant les fragments d’indices donnés au fur et à mesure de l’oeuvre. Je suis ouvert d’esprit je ne rejet pas les personnes qui dénigrent ce manga c’est juste que ton analyse est assez enfantine. Le fait de ne pas voire la dimension artistique et certes un peu maladroite de l’auteur fait que tu n’es pas ouvert d’esprit. Ta réponse me déçoit car l’originalité de ce manga repose sur :
        -le mystère constant sur l’origine des titans
        -les titans eux même ce qui change des zombies, vampires, pirates, etc.
        -La dimension pathétique et apocalyptique de l’oeuvre
        -Et les questions philosophiques sur la nature humaine.
        Tout cela fait l’originalité de ce manga, je ne dis pas que c’est le manga du siècle mais que c’est un manga original par ses différentes thématique.
        Ta réponse apparaît comme celle d’une personne qui ne semble pas se remettre en question et qui pense que son avis est le meilleur. Je ne pense que le mien soit le meilleur, mais mes commentaires sont réfléchis et ouverts aux avis extérieurs et/ou contradictoires.

        • Esenjin ⚜ San[gigi]

          J’ai le regret de t’annoncer que la « baston » est bien le seul thème, c’est d’ailleurs le seul que tu me cite. Car « un monde chaotique où règne le désespoir », ce n’est pas un thème, mais un contexte.

          Ensuite, tu te trompes sur le fait que je dénigre « ce manga ». Je n’ai à aucun moment parler de celui-ci (ci ce n’est une petite parenthèse dans mon commentaire précédent). Je critique bien l’anime ici. De plus, seule la partie scénario a vraiment été négative, j’ai bien souligné que graphiquement c’était pas mal et, que le travail fourni au niveau de l’animation était bon. Niveau musical aussi, même si c’est fait très maladroitement. Doucement à ne pas tous mettre dans le même sac.

          J’en viens désormais aux points que tu considères originaux :

          ~ « le mystère constant sur l’origine des titans » -> rien de mystérieux, simple erreur scénaristique.

          ~ « les titans eux même ce qui change des zombies, vampires, pirates, etc » -> dans la forme oui, ça change, mais dans le fond, c’est exactement la même chose, c’est comme mettre une tapisserie sur un mur délabré, ça reste toujours un mur délabré. J’ai même ici l’impression, que sous prétexte que la forme était différente, il s’est permis de faire le fond le plus linéaire et plat possible.

          ~ « La dimension pathétique et apocalyptique » -> heu … c’est « original » ça ? On doit pas avoir la même définition du mot « original ». Chez moi j’ai : « Qui est singulier, nouveau. » Or, cela est employé un peu (beaucoup même) partout.

          ~ « Et les questions philosophiques » -> ah carrément ! Des questions philosophiques dans SnK. Là aussi on ne doit pas mettre le même sens sur ce mot. Si tu veux avoir des questions philosophiques, en particulier sur la nature humaine, je te conseil l’excellent anime, « Shinsekai Yori », ou même la plupart des films de Hayao Miyazaki pour rester dans du plus classique. Si tu souhaites élargir tes connaissances hors de la japanimation, je ne peux que te recommander « La Jetée », de Chris Marker (moyen métrage, il se trouve sur Youtube), ou encore des films d’Alfred Hitchcock.

          Par ailleurs, tu sembles te justifier bien vite dans ton dernier paragraphe. Il ne me semble n’avoir aucunement mentionné que mon avis était au dessus des autres, ou ne serait-ce même que sous-entendu que celui des autres était inférieur. Je montre juste que tes arguments ne sont pas tangibles.

          Et, je finirais là dessus, pour ce qui est de l’ouverture d’esprit, ne le prend pas mal, mais tu ressembles en tout points, aux parents qui refusent d’admettre que l’on puisse dire une remarque négative sur leur enfant.

          Nota benne : Connais-tu la virgule « , » ? Un texte à la syntaxe correct n’est que plus crédible.

          Édit : Regarde également « Ghost in the Shell » & « Kokoro Connect » !

  2. Ma culture générale n’est peut être pas encore aboutie, mais elle ne se résume pas à la culture japonaise. Et oui j’ai déjà regardé plusieurs films de Hitchcock comme Psychose (la fameuse scène de la douche) et La mort au trousse. De plus je le répète et je continuerai à le répéter la « baston » est un thème principal du manga oui mais pas le seul. Et ça il faut quand même le reconnaître. Après chacun est libre d’avoir son avis mais je pense juste que ta critique est basée sur une oeuvre inachevée (saison 1 finie et saison 2 prévue pour 2014) donc évidement les choses que tu ne comprends pas paraissent incohérentes. Mais ces « incohérences » comme tu les appellent sont des parts d’ombres mises exprès dans l’oeuvre pour susciter le suspens chez le spectateur. Et pour revenir sur l’ouverture d’esprit ta comparaison est plutôt drôle venant de ta part car TU ressemble aux parents qui n’admettent pas avoir fait une erreur sur l’éducation de leurs enfants. Je ne suis ni hostile à ta critique et je ne la rejette pas. Je dénonce tout simplement le fait que ta critique ne peut être cohérente car même en ne t’appuyant que sur l’animé,énormément de mystères n’ont pas été dévoilés. Tu parles d’incohérences alors ce termes n’as pas lieu d’être. Et en comparant Shingeki no Kyojin avec un pilier comme Naruto par exemple, je pense et je peux te garantir que Naruto possède plus d’incohérences que SnK.
    Sinon merci pour les quelques manga que tu m’as conseillé je tacherais d’y jeter un coup d’œil.

  3. Et gros fils de pute, il faut vraiment que tu te remetres en question.
    Et en quoi les openings sont à en rigoler ? Baise ta grosse race, et ta petite famille de pute, sale pédé de ta mère.

    • Esenjin ⚜ San[gigi]

      Bonjour,
      Il faudrait que de ton coté tu apprennes le respect et que tu gagnes en ouverture d’esprit, afin d’accepter les divergences d’opinions qui peuvent subsister. Ma mère, à défaut d’être une catin, à su m’éduquer, elle.

    • Bonjour Jacky,
      Je suis complètement en accord avec votre commentaire et approuve totalement votre argumentaire aiguisé. Ravi de constater que je ne suis pas le seul à avoir cet avis sur la question.
      Bonne journée.

  4. Bonjour.

    J’irais un peu dans le sens des commentaires de Teddy (en moins virulent) , en disant que selon moi tu n’as pas bien compris la qualité scénaristique de l’histoire.

    Il faut peut être lire le manga pour bien le comprendre, mais le mystère de l’origine des titans et du mur sont des éléments parfaitement volontaires et réfléchis. Je dirais même que l’histoire aurait très peu d’intérêt s’il y avait des réponses immédiates sur ces sujets.

    Ce que tu qualifies d’incohérence est donc bien un ensemble d’énigmes qui ne se dénouent que très progressivement dans le manga. Par malheur, l’anime s’arrête juste au moment ou le manga commence à apporter des réponses. Ceci expliquerait que l’anime laisse une impression de « pas fini » ou d’incohérences (bien que pour ma part ça m’a juste donner envie de connaitre la suite via les scans).

    Après je ne saurais dire si c’est particulièrement innovant, mais j’ai trouvé une certaine originalité à l’histoire (je ne regarde pas beaucoup d’anime alors je ne prétends pas être une référence la dessus).

  5. Hum … je trouve pour ma par que cette animé est excellent ^^ ( tout le contraire de toi ) . Le scénario est super intéressent , et l’animé tourne de manière totalement WTF . Une musique super simpa qui nous « libère » un peu je trouve . On se retrouve à s’imaginé d’être à la place des héros avec des équipements de fou où on va à au moins 100km/h (On en déduit la vitesse puisqu’il est dit qu’on peu à peine échapper à des Titans avec des cheveux à 80km/h ) . Un mystère bien garder qui nous donne envie de connaitre le suite de cette histoire ( à un telle point que je suis sur les scans maintenant ) . Si on y réfléchi bien on peut voir une petite critique de l’humanité , où chaqu’un veut fuir pour sa survie , les héros comme les supports sont très attachant , aucun n’est laisser de côter ( où alors ils servent dans la suite de l’histoire , aller voir si vous ne la connaissé pas ) , malgré leur envie de partir ils sont obligés de combattre et parfois d’y laissé la vie provoquent un petit sentiment de stresse chez le spectateur puisque l’on souhaite la survie de son héros/support favori . Il ne manque plus qu’un suite ! Deux film du genre celui de « SAO extra edition » sortiront ( un fin 2014 et un en 2015 ) ainsi qu’un film live ! ( car ce manga est un énorme succès ) . Bref mon opinion est tout le contraire de la tienne sur cette animé , ton cauchemard arrive en fin d’année Sangigi et vas continuer puisqu’il est certain qu’une saison arrive pour mi/fin 2015 :RireDiabolique: .

  6. Salut ! Je suis assez d’accord avec ta chronique de Sangigi. Pour ce qui est du scénario, je ne pense pas qu’il s’agisse de pures incohérences. C’est bien sûr un cliché redondant, mais je veux bien croire que l’auteur laissait volontairement planer le doute sur les origines des titans et des murs. Car oui, qu’on en pense ce que l’on veut, SnK reste une oeuvre qui repose sur les mêmes bases que la grosse majorité des Shônen. De ce fait on retrouve les problèmes inhérents du genre : une narration déstructurée au profit du rallongement de l’histoire (je ne pense pas qu’il y ait besoin d’exemple). C’est finalement quelque chose de logique pour oeuvre qui touche un si large public (exemple à nuancer: http://adala-news.fr/2013/12/lauteur-de-shingeki-no-kyojin-oblige-de-changer-de-fin-pour-les-fans/ ).

    Mais le problème majeur selon moi, c’est comme tu l’as dit le manque de travail sur les personnages. On a absolument aucune envie de s’intéresser à eux. En soit ce n’est pas forcément un mal, mais tout le long de la série on essaye de nous faire les apprécier au cours d’épisodes lents (où effectivement des thèmes pseudo-philosophiques sur la condition de l’homme sont abordés). Ces épisodes fades on été pour moi une vraie torture (j’ai d’ailleurs abandonné l’animé).

    Pour terminer je tiens à préciser que je lis régulièrement les scans par curiosité (vous l’aurez compris mon intérêt pour la série est maintenant assez limité), et je dois avouer que j’ai trouvé que cet anime fut une adaptation fidèle. Puisque

  7. Juste Shingeki No Kyohin n’est pas un shonen de baston.. Je veux bien que tu n’aime pas les openings et d’autres c’est ta critique et je la respecte même si biensûr je ne suis pas daccord.. Mais dire que l’histoire est un resumé de badtion ce n’est absolument pas vrai, car l’auteur nous plonge dans un anime d’apocalypse et de peur , le theme baston et faux car c’est un theme de  »rebellion »..

  8. Je suis en retard de près de plus d’un an, mais ta critique, à défaut de m’avoir ému, m’a donné envie d’y répondre.

    Contrairement à toi, je trouve que le contexte de base n’a rien de sympathique. On est dans le thème de l’apocalypse zombie revisité qui a certes ses adeptes, mais je n’en fais pas partie. Ce que tu qualifies de scénario vide m’échappe également parce qu’il me semble que chaque épisode apporte son lot d’évènements et d’informations qui, au contraire, font progresser l’histoire dans un sens qui m’a pris de cours. Maintenant, soyons honnête, mon cerveau, contrairement au tiens, n’a pas pu tout déceler à l’avance – outre quelques détails qui, finalement, n’expliquent rien et laissent planer le mystère. Les hommes naissent inégaux, après tout.

    Comme quelqu’un l’a mentionné ci-dessus, les incohérences que tu soulèves n’en sont pas. Les murs sont une énigme et, si tu as regardé l’anime jusqu’au bout, tu comprendrais sans doute pourquoi. La présence d’un culte voué à ces murs pourrait aussi t’indiquer qu’il s’agit bel et bien de quelque chose dont on ne connaît que peu de choses (et je ne parle pas de nous, le public). Qu’importe la façon dont ils ont été construits, ils sont là, et ils protègent l’humanité. Tu as le droit de t’interroger, parce que nous l’avons tous fait, tu as également le droit d’être frustré du manque de réponse, mais crier à l’incohérence là où il s’agit en réalité d’une clé de l’intrigue mise en place par l’auteur me paraît exagéré.

    Tu qualifies les personnages de débiles et inintéressants sans arguments très clairs. J’ai personnellement trouvé que les personnages secondaires avaient beaucoup plus de substance, que les protagonistes d’avant plan échappaient aux carcans imposés par le genre. Eren est un petit con, un meurtrier, ses idéaux sont souillés par ses actions, il ne serait rien si tout le monde ne lui sauvait pas le cul toute les cinq minutes. Au moment où il semble faire quelque chose d’intelligent, où un soupçon d’espoir tremble, tout retombe parce qu’il fait le mauvais choix. Il n’a eu, il me semble, aucun moment héroïque, outre la fin et les inévitables discours typiques de protagoniste mâle principal (il n’a d’ailleurs pas tué un seul titan avec la 3D). Les seules caractéristiques du gamin sont probablement sa volonté et sa soif de sang (et sa grande gueule). Mikasa apparaît comme la traditionnelle beauté stéréotype qui est douée en tout et qui ne ressent rien, mais elle bouscule les codes du genre. Contrairement à d’autres « héroïnes » de shonen, elle n’est pas sexualisée, même si son charme est indéniable, elle ne dépend pas uniquement du héro, elle a des moments de burnout total, etc. Après visionnage du premier épisode, j’étais incapable de dire qu’elle évoluerait de cette manière. Toutefois, encore une fois, je n’ai pas ton don d’analyse pointue. Je pourrais m’étendre plus sur le sujet, abordant notamment Armin et une flopée d’autres personnages secondaires, mais ce serait un peu long, et je n’ai pas le temps.

    Je ne commenterai pas non plus la monotonie du scénario car c’est une notion très relative, mais sache que j’applaudis ta lucidité. Tu mérites au moins une sucette pour avoir tout deviner à l’avance.

    Le graphisme et la musique participent certainement à la réussite de l’anime, comme tu le dis, et c’est agréable de voir que tu ne chies pas sur tout l’anime événement de 2013. Par contre, je comprends ta déception si tu t’attendais à du X-men ou aux Avengers, nous avons visiblement des standards différents. « […] bande son d’un anime, avec des gamins hystériques » (la virgule n’est pas une erreur de frappe) n’est malgré tout pas un terme des plus délicats (un manque de délicatesse d’ailleurs rampant dans toute ta critique, qui en plus de cela, ne laisse pas beaucoup la place à un avis autre que le tien). Les « gamins hystériques » dont tu parles sont des putains de gosses dans une putain de guerre perdue d’avance. Mais ce n’est probablement pas très important.

    Pour les opening, encore une fois, des goûts différents. Personnellement, ce sont les meilleures ouvertures que j’aie vues en un bon bout de temps.

    Bref, en conclusion de ce commentaire de commentaire, je dirais que tu as l’air d’être fort déçu et frustré de ne pas avoir réussi à comprendre ce que ce qui rend cet anime différent des autres et, bien que ce soit fort dommage à mon goût, on ne peut rien y faire. « Opinion » et « liberté d’expression » sont le motto d’internet et tu ne t’es certainement pas privé sur ce coup. Sache toutefois que tes arguments sont trop faibles pour être crédibles et n’arrivent finalement qu’à te faire passer pour un ignorant incapable de faire passer une opinion autrement que par un pathos déchaîné.

    Passe une bonne journée.

  9. Je réponds avec un an de retard aussi o/

    N’oublions pas qu’une critique est souvent subjective. Elle implique forcément le goût de l’auteur ; ici, Gigi n’aime pas du tout, et naturellement, ses textes sont négatifs. Ca ne veut pas dire qu’il les considère comme la vérité absolue.
    J’ai des goûts diamétralement opposés aux siens (je lui avais déjà dis pour rire qu’il avait des goûts de m*rde, mais rien de personnel, hein mon Gigi <3), et je ne suis pas du tout de son avis par rapport à SNK, mais je n'irai pas de là à dire que ses arguments ne sont pas crédibles. Ils sont justes subjectifs. C'est comme parler de politique… On est jamais d'accord et on arrive jamais à se comprendre quand on est pas du même avis.

    Le défaut de l'anime de SNK, c'est qu'il s'arrête là où il ne faut pas. Il n'y a en réalité aucun flou, aucune incohérence scnénaristique : mais ça, pour le savoir, il faut lire le manga. Et s'il faut lire un manga pour comprendre un anime, c'est que l'anime est mal foutu.
    Après, ça réside aussi dans le fait que le manga n'est pas fini, et que l'anime prend une pause de presque un an entre la Saison 1 et la Saison 2 qui arrive à la fin de l'année. Du coup, il ne faut pas considérer ces 25 épisodes comme une globalité mais comme un départ, et c'est peut être là ou Gigi fait fausse route dans sa critique.

    Bref je vais pas revenir sur tous les points, j'ai pas le temps. ^^
    Je plussoie tout ce qu'à dit Sadie par rapport aux bons côtés de l'anime. Mais je peux aussi comprendre ce que Gigi n'a pas aimé et donc sa critique, même si je ne suis pas d'accord. Essayez d'être indulgents les uns envers les autres !

    Car on est pas plus intelligent quand on essaie d'imposer sa vision des choses.
    Gigi l'a partagée, pas imposée. C'est normal qu'il défende son point de vue. Et on a tous le droit de pas être d'accord et de partager le sien. On est pas obligés de se taper pour ça. Prendre de haut les gens c'est insinuer que sa vision est la bonne.

  10. Comment tu peux prétendre que le synopsis est prévisible en ayant vu la totalité des épisode et des Hs !? Tout l’intérêt repose essentiellement sur les multiples rebondissement qu’offre l’ histoire dont les « incohérences » ne sont que des mystère non résolu ! Certes certains éléments sont fait de sorte à ce que le spectateur anticipe, permettant ainsi une meilleur accroche : le public/lecteur ne doit pas se sentir non plus totalement perdu.

    Certes un mur ne se construit pas par magie mais si tu avais un peu de jugeote tu comprendrais que cela à un lien avec la religion qui y est liée et que cela nous sera révélé plus tard , de même que l’apparition des Titans : bien-sure que non ils n’ont pas popés de nul part.

    Spoil :: Contenu caché SelectionnerVoir

    Si c’est si prévisible pour toi je t’ invite à nous dévoiler la suite des événements mais j’ai bien peur que tu te ridiculise (une fois de plus) sur ce coup là .

    Maintenant pour ce qui est de ta critique en elle même , autant te dire que tu es loin du compte car tu ne fait que développer ton avis personnel sur quelques malheureuses ligne et ce sans le moindre argument . Loin de mérité ton titre autoproclamé de  » rédacteur en chef (LOL) , je t’invites à revoir tes bases en matière de dissertation.

    Je tenais à te signaler également que l’œuvre n’étant pas aboutie, il était peut être encore un peu tôt pour avoir un avis aussi négatif sur le sujet, d’autant plus que cet anime connait un aussi incroyable succès auprès des critiques (les vrais) et des professionnels du métier . J’espère seulement que certaines personnes ne passeront pas à coté de cette perle à cause du torchon que nous à pondu juste pour nous montrer que tu n’étais pas mainstream .

    Maintenant si ton cerveau n’est pas encore assez développer pour regarder,saisir et apprécier de bons manga pour adulte tel que celui-ci , Death Note , Shinsekai Yori , etc : je t’invite à te remettre vite fais aux Hamtaro en attendant que des poils te poussent sur les couilles.

    A bon entendeur !!

    PS — Il serait gentil d’être moins méprisant , tes lecteurs n’ont pas forcément envie de se sentir insultés de en lisant un article :
    « C’est vraiment nous prendre pour des cons, le plus triste d’ailleurs, c’est peut-être le fait que la quasi totalité des personnes l’ayant vu, sont tombées dans le panneau. »

  11. Analyse peu objective, aucune argumentation véritable.
    Ton avis est totalement inutile dans la mesure où aucune réflexion n’a été menée, notamment sur l’aspect philosophique de l’anime. La prochaine fois, tente de faire une vraie critique au lieu de crier ton mépris à tout va, bien à toi.

  12. Bonjour,

    Ce qui est intéressant dans ce manga c’est la mise en abyme avec la société actuelle, la démonstration se complexifie de plus en plus à travers le manga, l’anime n’étant pas encore assez avancé dans l’histoire.
    – les différentes strates sociales avec les murs
    – la manipulation omniprésente exercée par le pouvoir politique et aristocratique
    – la crainte de l’extérieur des murs, d’un autre mode de vie hors système, avec une forme de titan qui terrorise, une terreur amenée/créée par on ne sait qui. (je suis pas encore loin dans le manga)
    Je réfléchis beaucoup à savoir jusqu’à quel niveau nous pourrions mettre cela en parallèle avec les guerres civiles, d’influences, même spirituelles ou encore le terrorisme qui nous détournent d’une conscientisation générale sur le système oligarchique actuel.
    – la possibilité de révolution, de quelles manières et à quelles échelles celle-ci peut être orchestrée. Par exemple quelle fraction de l’armée, même si plusieurs interviendront à leur niveau.
    – La constitution des murs nous rappelle évidemment la théorie du complot.
    – A l’échelle humain, en tant que spectateur, dans quel personnage nous retrouvons nous?
    Le peuple qui dort
    Le peuple qui doute
    Le pouvoir aristocratique
    troupes d’explorateurs
    armée de la citée
    armée de la capitale
    Pour quel partis serions nous partisans, en quoi croyons nous?

    Et l’ambiance mystérieuse et intrigante nous laisse fleurter constamment avec le sentiment de complotisme qui raviront certaines personnes, à prendre au sens positif du terme, cela pousse au questionnement et à la pensée toujours plus profonde! héhé!

    Franchement je fais qu’émettre les différentes pensées en quelques lignes mais c’est très intéressant, je ne pense pas que ce manga soit basé uniquement sur la baston comme l’auteur de l’analyse nous l’as suggéré.

    Si quelques-uns d’entre vous sont courageux et souhaitent développer les différents points, ça serait avec plaisir!

Laisser un commentaire