Heavy Object - Laxisme et luxure à l'armée — Camélia Studio

Heavy Object – Laxisme et luxure à l’armée

7
7t9Yvfc

© J.C. Staff – Episode 2

Image complètement inconcevable prise par notre photographe Jean-Michel Roquain, ce mardi 15 Décembre 2015. La pilote d’Object Milinda Brantini et la commandante Frolaytia Capistrano ont effectivement été photographiées en plein pique-nique dans un bois verdoyant de Juneau, en Alaska, à proximité donc de leur base militaire. Dans cet instant de luxure, elles savouraient pleinement des onigiri, des tempuras et autres sandwiches emplis de multiples légumes. Les deux demoiselles portent chacune leurs tenues de service, signifiant qu’elles savourent cet instant en pleine journée de travail.

C’est essentiellement cet élément qui va nous intéresser ici. Certaines rumeurs présentaient comme un certain laxisme au sein de l’armée, essentiellement dans les divisions d’Object. De plus, cette photographie date du 19 Décembre, soit seulement deux jours après la dramatique attaque de la base d’Object n°476. Celle où étaient justement assignées madame Brantini et madame Capistrano. Ainsi, si peu de temps après une effroyable attaque ayant fait de nombreuses victimes, les hautes sphères de l’armée prenaient déjà le temps de se prélasser avec un fastueux repas. Dans la continuité d’une quête constante de confort devenue quête de luxure. Après avoir réclamé nombreux éléments dispensables, notamment une douche parfaitement chaude malgré leur localisation dans une région dont la température moyenne avoisine les -20°C. Pour une division censée diriger les engins de guerre les plus sophistiqués de notre époque, est-ce réellement indispensable et surtout bénéfique de leur accorder autant de luxe ? Probablement pas, cela mène au contraire vers un laxisme navrant et cela aura sans doute pesé lourdement dans la récente défaite subie par cette même division.

a88b91fda6af23384bc967ecb82c2ab57c3d3c28

© Tokyo MX

Autre point à souligner concerne Milinda Brantini. Respectueusement surnommée « Princesse » par ses camarades, elle est également connue du grand public. Elle a d’ailleurs posé dans Tokyo MX, il y a quelques mois. On la voyait prendre les poses les plus aguicheuses. Pour améliorer l’image de l’armée auprès de la population ? À n’en pas douter. Seulement, quelques interrogations surviennent. La « Princesse » a-t-elle été désignée pilote d’Object pour sa beauté physique ou pour sa maitrise irréprochable de ces armes géantes coutant plusieurs milliards de dollars ? Et peut-on réellement approuver qu’une adolescente (Milinda Brantini a 14 ans) participe aux plus dangereuses opérations militaires ?

Ces deux photographies témoignent un même fait : notre armée et surtout la division Object sont en déchéance. Leur but n’est plus tant de défendre efficacement notre pays, ou de protéger la paix si difficilement installée, mais simplement de paraitre cool et attirante pour la population. L’armée est devenue bling bling, en quête constante d’investisseurs pour subventionner une division Object, devenue sans doute trop couteuse. Autant les machines que ses effectifs mêmes. Alors que le monde connait actuellement une paix particulièrement instable, il est fort regrettable de voir la direction prise par l’armée. Une vision tape à l’œil qui ne sert en aucun cas la paix ou le peuple. Une armée qui bientôt ne sera plus qu’un showroom pour demoiselles. Non, l’avenir de notre armée ne devrait pas être constitué de jolies filles et des Object totalement dépassés, conduits par des enfants. Inutile d’en rajouter, il devient évident que la politique de notre armée est dans un état plus qu’alarmant.

À propos de l'auteur

Auteur de génie et membre de la nouvelle garde de la blogosphère francophone du manga, je vous honore de mes brillants articles. Et je suis modeste en plus.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

7 commentaires

    • Bonjour monsieur Fuchsia.

      Chez Mag’Zine, nous avons une certaine éthique concernant nos investigations journalistiques. Ainsi, si nous sommes toujours en quête du meilleur scoop et de la plus criante des vérités, nous nous interdisons formellement de porter atteinte à l’intimité des personnes que nous suivons.
      Voyez ainsi la raison pour laquelle vous ne verrez aucune image nue de ces demoiselles ici.

      Cependant, nous vous recommandons d’aller voir d’autres journaux tels que Safebooru ou Konachan qui pratiquent eux cette activité.

      Bien à vous,

      Gaeko – immense génie rédacteur de Mag’Zine

      PS : en vrai le ecchi de l’anime est pas super bien fait je trouve. Voilà.

  1. Mais c’est n’imp ! Pourquoi assimilez une armée fictive du oeuvre à notre armée actuelle qui ne ressemble nullement à sa . De plus une oeuvre n’a pas besoin de cohérence à tous les étages pour être apprécier intéresser-vous à pourquoi cette animé est apprécié par certain ( sa fait réfléchir) que prendre des images réaliser parfois par des fan et qui n’ont aucun , mais aucun intérêt ><' . Sa en est presque infligeant (à moins que tous n'est qu'une blague alors veuillez m'excuser ci c'est le cas )

    • Oui oui, cet article était purement à but humoristique (et rien de plus, je ne comptais même pas donner une quelconque portée politique à cet article). Mais je prends quand même note de ta réaction, la prochaine fois que je ferai un article de ce genre, je penserai à insérer un petit chapeau pour mettre un peu en contexte la chose. C’est vrai que cela peut perdre certains lecteurs qui ne comprendrait pas forcément le délire. ^^

Laisser un commentaire