Hyakka Ryouran (v2) — Camélia Studio

Hyakka Ryouran (v2)

0

Salut tout le monde !

En cette belle journée, je vais vous parler de l’anime Hyakka Ryouran Samourai Girls/Bride, puisque vous avez sélectionné le thème ecchi. Il s’agit d’un anime de deux saisons de 12 épisodes chacune, réalisé par le studio ARMS (Wizard Barristers, Elfen Lied, …). Il est recommandé pour un public averti de 16 ans + pour cause de « nudité ».

n.b. : un autre critique existe sur cette anime ICI, mais ne s’occupe que de la première saison. Les deux seront traitées là.


fanarts-v3


scenario-v3L’histoire va nous emmener dans un Japon où pouvoirs surnaturels et technologies actuelles coexistent. Ce pays étant particulièrement beau, il se fait régulièrement attaquer et, est donc défendu par des divinités gardiennes. Le héros, aux côtés duquel nous seront, se nomme Yagyuu Muneakira. Il rejoindra l’académie de Buou Gakuen Juku, qui forme les futurs dirigeants du pays. Il y fera la connaissance de jeunes filles du clan Toyotomi, opposé au clan Tokugawa qui dirige actuellement le Japon. Très vite, il rencontrera une jeune femme qui descendra littéralement dans ses bras. Cette dernière, en embrassant notre héros, libérera une puissance dévastatrice. Le premier « Maître Samourai » est né ! Il devra donc, avec l’aide de ces filles, repousser les ombres qui planent au dessus du pays.

Concernant les personnages principaux, voici un petit trombinoscope :

fichier1436952930.png

Juubee est la fameuse fille qui descend du ciel, libérant le pouvoir de Muneakira. Bien entendu, les autres du harem rêvent de sortir avec notre héros et de l’embrasser, afin de libérer leur puissance, on est dans un ecchi, je vous le rappelle. Il n’y a pas énormément de choses à révéler succinctement sur ces demoiselles, chacune correspond à un archétype de personnages qui ne vous sont désormais plus inconnus, je vais donc vous laisser les découvrir par vous-même.

L’histoire n’est pas un monstre d’originalité, mais saura reprendre des éléments de la mythologie japonaise (et européenne dans une moindre mesure). Mais si l’on visionne Hyakka Ryouran, ce n’est point pour son scénario, mais pour ce qui va suivre dans la prochaine partie de l’article !


graphisme-v3Si l’on regarde cette série, c’est bel & bien pour son aspect visuel, absolument splendide. Nous avons droit à de véritables peintures à l’écran, que ce soit les décors ou le chara-design, tout y est très soigné avec un style qui lui est vraiment propre. La censure, à coup de tâches d’encre, s’inscrit bien dans cette démarche, même si j’admets préférer qu’elle soit absente (j’ai vraiment une aversion pour la censure, quelle que soit sa forme). L’animation, qui plus est, n’est pas en reste, les combats sont particulièrement cool, bref, de ce côté-ci, c’est du bonheur, que je vous invite à découvrir brièvement avec ces quelques captures d’écran :

fichier1436954305.png

1431446327_anime-hyakka-ryouran-samurai-girls-anime-gifki-anime-adult-gifki-2099671fichier1436954342.png

25uUU4kfichier1436954373.png


musique-v3J’ai bien apprécié les génériques, qui savent mettre en avant les qualités graphiques de l’anime, l’OST n’est pas transcendant, mais saura appuyer correctement les scènes.

Écouter la B.O. sur OSTream

generiques-v3

Ils sont cools et dans la même lignée visuelle que le reste de la série, cela se regarde donc sans modération.

Girls OP

Girls ED

Bride OP

Bride ED


qqs-mots-v3Un anime sympathique, qui se regarde sans prise de tête. C’est du plaisir pour les yeux et il faut le voir principalement pour cela. L’histoire, bien que simple et empruntant beaucoup de facilités; se suffit et n’est pas particulièrement déplaisante à suivre. On notera également que, malgré le fait qu’ils soient stéréotypés, les personnages n’en restent pas moins attachants pour une partie d’entre-eux.

À propos de l'auteur

Esenjin ⚜ San[gigi]

Salut ! Moi c’est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d’art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j’espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire