[Jeu] Mon année 2017 en dix jeux — Camélia Studio

[Jeu] Mon année 2017 en dix jeux

0

Et oui aujourd’hui c’est mon premier jour de vacances et entre deux moment de flemme et avant de prendre la route demain, j’ai décidé d’attaquer le « très original » bilan de fin d’année qui comme l’année dernière sera donc divisé en trois avec pour aujourd’hui la partie jeu-vidéo qui comme la partie manga, devrait être raisonnable en comparaison du gros morceau qu’est la partie anime. C’est donc parti pour la liste des dix (onze en fait techniquement) jeux qui m’ont le plus marqué cette année, quand je dis cette année c’est bien mon année de jeu et non pas l’année de publication du dit jeu, même si au final dans la liste la plupart des jeux sont bien datés de 2017 ou au pire de 2016…d’un autre côté je ne suis pas un grand retro-gamer.

A noter que cette année est marquée fortement par le chiffre 2, pas mal de suite et encore mieux : de bonnes suites !

10 – The Banner Saga 2

Type : Tactical RPG

Plateforme jouée : PC

Studio : Stoic

Et oui c’est cette année que j’ai décidé de me mettre à jour sur cette saga en bouclant le second volet que j’avais depuis un certain temps alors que ma partie sur le premier volet remontait déjà à un certain temps. J’ai d’ailleurs joué de malchance avec le cloud et écrasé par mégarde ma vieille sauvegarde avec un nouveau départ réalisé sur mon PC de bureau alors que ma partie principale avait été faite sur mon PC portable, enfin un vrai boulet.

Ayant déjà fait un article sur le jeu il y a peu de temps, je ne vais donc pas trop revenir dessus, juste pour dire que j’attends avec grande impatience le troisième et ultime volet de ce jeu du studio Stoic.

https://lololeboiteux.wordpress.com/2017/09/24/jeu-the-banner-saga/

Points Forts :

Des mécaniques tactical originales
L’univers nordique et l’ambiance du titre
Le style graphique 2D soigné
La bande son

Points faibles :

De petites maps de combat

9 –  Total War Warhammer I et II

Type : Stratégie temps réel/ Gestion tour par tour

Plateforme jouée : PC

Studio : Creative Assembly

Je ne suis pas toujours un fan inconditionnel de la série des Total War malgré ma grand accointance pour les jeux de gestion militaire, j’ai par exemple grandement poncé le volume Shogun 2 alors que j’avais moins joué à Napoléon Total War et encore moins à Empire. Le volet sur l’univers de Warhammer, que j’affectionne sans pour autant en être un expert, m’attirait depuis un certain temps même si la politique commerciale sur le titre avec des avalanches de DLC et un jeu divisé en trois m’avait passablement refroidi. C’est donc avec du retard en en exploitant les possibilités légales du net de réduire la facture que je me suis mis à ce Total War (j’en ai quand même pris pour bien 100-120€ en cumulé je pense malgré tout… même si j’ai déjà 140h de jeu cumulé dessus).

Le grand point fort du jeu est de pouvoir mettre en scène les diverses races de l’univers de Warhammer avec chacune des mécanique de jeu très différentes, certaines qui conviennent à mon caractère « romain »  (on construit de forteresses, on arrose avec des armes lourdes et on bloque avec de l’infanterie lourde) de la guerre comme les Nains, l’Empire et même Bretonnia, alors que j’ai bien plus de mal à m’exprimer avec des peuples comme les Vampires, les Skavens ou les Peaux-Vertes basées sur la masse, l’agressivité et le raid.

Un jeu malgré tout assez complet avec de nombreux aspects à gérer dont pour celui-ci un aspect RPG avec la progression et le maintien de nombreux héros dont les seigneurs contrôlant les différentes armées disposant d’un large éventail de compétences actives et passive à débloquer en fonction de son style de jeu.

Points Forts :

Des batailles épiques
Un grand nombre de factions
Le vieux monde
La grande campagne entre les deux jeux

Points faibles :

Le nouveau monde
La politique commerciale
Un peu longuet

8 – Tales of Berseria

Type : J-RPG

Plateforme jouée : PC

Studio : Bandai-Namco

Mon rapport avec la série des Tales of est à la fois fort et diffus : c’est une série dont j’ai adoré deux des trois autres volets auxquels j’ai joué notamment Symphonia quand j’étais plus jeune mais aussi Abyss que j’avais d’abord découvert avec le sympathique anime de Sunrise avant de jouer au portage 3DS, mais d’un autre côté n’étant pas joueur de console Sony, je suis passé à côté de pas mal de titres récents de la franchise comme Vesperia ou les deux Xillia. L’ouverture des jeux japonais vers le jeu PC via Steam m’a donc permis de remettre les pieds dans la franchise via le sympathique mais assez ennuyeux au final Zestiria.

Mon premier contact avec Berseria s’est fait au travers de quelques épisodes de l’anime de Zestiria réalisé par Ufotable (qui arrive à rendre Zestiria meilleur que ce qu’il n’est d’ailleurs). Par la suite j’ai trouvé le jeu vraiment sympathique bien que toujours aussi peu ambitieux techniquement : les combats sont parmi les meilleurs que j’ai fait dans la série et la mise en place du plot se fait de façon suffisamment atypique pour que je me laisse porter sans un sentiment de lassitude. En effet là où Zestiria était pénible avec son héros trop parfait, le fait d’incarner ici Velvet qui est vue par beaucoup comme une antagoniste est assez intéressante. Pour le reste j’ai déjà dédié un topic au jeu :

https://lololeboiteux.wordpress.com/2017/02/13/jeu-tales-of-berseria/

Vivement le prochain (et sur Switch cette fois)

Points Forts :

Dynamique
Un gameplay dans la continuité mais habilement revisité
Le casting de personnages

Points faibles :

Technologiquement faible


Lire la suite de l’article sur le site source

Cet article fait partie de nos affiliés. En savoir plus sur eux ?

À propos de l'auteur

Lolo le Boiteux

Le lieu d'expression d'un otaku revelé sur le tard et trop souvent injustement catégorisé comme mécaphile exclusif. Tous les avis émis sont purement subjectifs et souvent sponsorisé par #LeMauvaisGout

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Les commentaires sont désactivés.

  • À Propos

    Camélia Studio - Association de loi 1901.

    © depuis 2010 - Tous droits réservés.

    Camélia Studio est une association ayant pour but de promouvoir les Arts & la Culture en France.

  • Réseaux sociaux

    Retrouvez la liste de tous nos réseaux sociaux sur :

    cette page

  • Partenaires

Version 9.14 | © depuis 2010 - Camélia Studio - Tous droits réservés | Responsable de publication Esenjin | Notre forum | Nos projets CILA | Haut de page