Évolution du cinéma & Youtube

On se retrouve cette fois pour un petit article, concernant le cinéma et le média de diffusion Youtube. J’avais envie de faire quelque chose de plus développer qu’un « Tapons du poing », sans m’étendre pour autant.

Bref, je m’aperçois, depuis quelques mois, de l’arrivée de nombreux courts/moyens métrages sur Youtube. Vous allez me dire que le concept n’est pas nouveau et, c’est vrai. Cependant, depuis peu, j’ai la très sensible impression, que le phénomène explose totalement.

J’aimerais avant tout revenir succinctement sur l’histoire du cinéma, ne vous inquiétez pas, ce sera court. Déjà, le terme de « cinéma », est une abréviation de « cinématographe », l’appareil de projection breveté par Léon Bouly. Ce nom vient du grec « κίνημα / kínēma » signifiant « mouvement » et de « γραϕή / graphê » qui veut dire « écriture » et nous avons donc « l’écriture du mouvement » ! Et ce qui est bien avec le cinéma, c’est qu’il est lui-même en perpétuel mouvement. Naissance des premiers films en 1891 sur 35mm. C’était en noir et blanc, sans son et d’une qualité toute relative. Puis, dans les années dix-neuf cent dix (en 1916), c’est la couleur qui vient. Ensuite, le son arrive en 1926 ! Il est enregistré puis synchronisé à l’image, avec le film Don Juan, des frères Warner. Oui, oui, ceux-là même qui ont fondé par la suite la Warner Bros. !

On peut déjà constater qu’il évolue au fil du temps et qu’il ne reste pas figé. Il est même désormais numérique et, en 3D ! Le cinéma est un art vivant, qui évolue avec son temps. Et c’est cela que j’aime en particulier.

Le support de départ était très simple avec le Kinétoscope et permettait une diffusion à un public très restreint. Aujourd’hui, il est désormais disponible à toutes & tous, via Internet. Et Internet justement, parlons-en. Celui-ci bouleverse totalement l’industrie cinématographique et ses codes. Désormais armé d’un simple téléphone portable, tout un chacun peut s’essayer à faire son film puis le diffuser via Youtube, Dailymotion, Viméo et d’autres.

L’avènement de Youtube, nous sommes en plein dedans. Nous avons déjà eu droit chez nous, à des séries d’une très grande qualité, comme « Le visiteur du futur ». Et c’est un autre pas qui se franchit, avec désormais des longs métrages, tel notamment « Les dissociés » de Suricate, qui totalise à l’heure où j’écris ces lignes, plus de trois millions de vues. Certes, il y a des choses moins conséquentes, mais tout aussi intéressantes, avec de très nombreux courts métrages, comme « Un gosse » de Fujixguru (alias Le Papa de l’Internet), qui a franchi quarante mille vues.

J’en viens donc à ma grande question, jusqu’où pensez-vous que le cinéma peut encore aller ? On parle en ce moment même de la « réalité virtuelle », arrivera-t-il à se l’approprier ? Allons-nous un jour, passer de simple spectateur, à acteur de notre « visionnage » ? Interagissant les uns les autres ? Quoiqu’il en soit, j’ai hâte de pouvoir discuter avec vous sur ce sujet, n’hésitez donc pas à vous rendre au plus vite, sur notre forum, afin de nous faire partager vos idées !

Truc écouté pendant la rédaction de l’article : la B.O. de RWBY (qui est vraiment excellente !).

Article publié sous le pseudonyme Sangigi Fuchsia


Cet article est une republication d’un article paru dans l’édition reliée n° 16 de Mag’zine, que vous :pouvez toujours aller le lire ici.



Écrit par

Salut ! C'est moi le Gourou ! Rédacteur en chef du site et accessoirement président de l'association. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère ce cet endroit saura émerveiller votre curiosité ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Vous aimerez peut-être aussi ...

Natsuki

Écouter notre webradio ?


Visiter le site web pour connaître le planning

et les playlists disponibles.