Nantes Utopiales 2013 : Jour 04

by on 18 novembre 2013

Hey ! Bien le bonsoir.

En ce début de semaine, je vais vous conter ma dernière journée aux Utopiales de Nantes, édition 2013. Ma journée commença avec l’avant première française du film « Blue Exorcist » (« Ao no Exorcist »), de Atsushi Takahashi.

"Blue Exorcist" de Atsushi Takahashi

« Blue Exorcist » de Atsushi Takahashi

Le film devait commencer à 12h30, et je ne suis pas arrivé bien tôt (vers 12h25), mais j’ai réussi à me choper une place pas mal du tous, à coté d’une jolie demoiselle.

utopiales_02Ce long métrage est pas mal du tous. Il bénéficie comme l’anime d’une très belle animation et est graphiquement soigner. La bande son est également très réussite. L’histoire est pas trop mal, elle est HS à la série manga, il s’agit d’une petite histoire qui peut se greffer à l’anime.

J’ai ensuite beaucoup glandé au bar en attendant la conférence sur le « visual novel » (VN), présenter par l’association Kawa Soft, avec J. Cognard, N. Premillieu, F. Robert.

utopiales_08C’était pas mal dans l’ensemble, ça permettait d’apprendre ce que c’était pour les gens ne le sachant pas, il y avait beaucoup d’exemple (peut-être trop). J’en ai au passage profité pour acheter le VN « World End Economica », dont je vous dirait de quoi il en retourne une fois que je l’aurai fini.

Il y a ensuite eu le concours de cosplay, comme tous les ans. Je ne pourrais pas le comparer aux années précédentes, ne les ayant pas vu, mais celui-ci montrait de beaux cosplay avec des présentation franchement bien canon pour certaines.

Et oui, cela a attiré beaucoup de monde. D’ailleurs, une chose de je regrette beaucoup, c’est le très grand nombre de personnes en cosplay sur le festival, mais seulement une douzaine je dirais, à se présenter. C’est vraiment le truc m’ayant déplu.

utopiales_17Il y a ensuite eu la remise des prix juste avant la séance de « The Garden of Words ». Si je me souvient bien, on eu un prix, un cosplay d’un personnage du jeu League of Legend, Alice & la Carte, Jack Frost et je dois en oublier un ou deux, désolé.

Le dernier long métrage de Makoto Shinkai sinon, quant à lui, était plutôt bien sympathique et, m’a permis de conclure ce festival sur une bonne note. Globalement les Utopiales de cette année était vraiment superbe, un nombre incalculable de choses intéressantes et, toujours un peu de déception de ne pas avoir pu voir tel ou tel truc. J’essaierai vraiment d’y être l’année prochaine, c’est toujours un pur plaisir.

Ah j’ai aussi acheté l’ouvrage « La fabrique des jeux-vidéo au cœur du gamplay » aux éditions de La Martinière. Dont je dois encore prendre le temps de lire. Voila, voila, j’espère que ce tour d’horizon vous aura plu, n’hésitez pas à laisser vos remarques en commentaire, surtout pour celles & ceux qui y étaient, parler par exemple de ce que je n’ai pu voir.

Bisoux !