Bref avis sur « Elyon » — Camélia Studio

Bref avis sur « Elyon »

0

Il y a peu, un nouveau MMORPG est sorti, sous le nom d’« Elyon ». Il avait fait parler de lui il y a quelques temps, avec notamment cette vidéo promotionnelle à couper le souffle !

Le jeu s’appelait encore « A:IR – Ascent : Infinite Realm » en ce temps et cette vidéo m’avait fait rêver, c’était, de très loin, le jeu que j’attendais le plus ces dernières années.

J’avais pu tester la première bêta fermée, mais je n’ai pas tenu plus de deux heures dessus tellement c’était vraiment de la grosse merde. On était à des années lumières de ce que vendait la vidéo d’annonce.

C’est donc avec impatience et une pointe d’appréhension que j’y ai remis les pieds avec le lancement officiel.

Qu’on se le dise tout de suite, le jeu n’est toujours pas à la hauteur. Cela dit, il y a tout de même des bons points, alors commençons par cela. Indéniablement, la chose qui est réussie sur ce jeu, c’est sa jouabilité. J’ai essayé la Mystique (support/soin) et sa prise en main est vraiment excellente. C’est dynamique et surtout, la classe a une vraie identité. Loin du cliché avec deux sorts de soin et un boost d’attaque pour l’équipe, ce support sait se démarquer avec un kit qui lui permet non seulement de soigner, de protéger et booster les alliés, mais également d’entraver les ennemis. Je dois vous le dire, ça fait plaisir de voir un support qui sort un peu des sentiers battus, d’autant plus quand cela est bien foutu.

Les classes ont pas mal de sorts, mais vous ne pourrez en utiliser qu’un nombre limité en combat, ce qui va vous forcer à choisir des kits adaptés au contenu que vous souhaitez faire. Par ailleurs, les sorts ont chacun cinq versions différentes. L’une peut faire en sorte que le sort occasionne de gros dégâts mono-cible, tandis que la seconde peut soigner vos alliés, alors que la troisième peut par exemple empoisonner. Bref, chacun pourra vraiment se créer un personnage à son image et adapté à sa façon d’appréhender la classe et les combats plus largement.

Seulement à coté de cela, le jeu ne se démarque pas vraiment et même, plus important encore, a plutôt tendance à montrer de lourdes faiblesses. Alors oui, il ne ressemble pas du tout à la vidéo de lancement, mais il aurait pu être tout aussi bien, voire même mieux, mais non, il se vautre totalement.

Déjà visuellement, c’est plutôt dépassé, la DA ne brille pas particulièrement non plus, on passe d’un environnement à un autre sans trop de cohérence. Les musiques sont oubliables et l’histoire est complètement bateau. Vous pouvez oublier les grands combats aériens dantesques et le JcJ sur long long terme m’inquiète. Seulement deux factions, ce qui permet difficilement un équilibrage, avec du JcJ ouvert, c’est la porte ouverte pour un bordel sans nom qui ne fera que creuser des écarts dans le temps. Il faut ajouter à cela qu’en deux semaines de jeu, je n’ai pas eu l’occasion ne serait-ce qu’une fois, de faire un contenu en coop. Pour un MMO qui en plus souhaitait remettre la trinité au centre, c’est … disons quelque peu cocasse. Je me suis retrouvé à boucler les mêmes quêtes quotidiennes (qui consistent à tuer X monstres de telle zone) jour après jour, dans l’ennui et l’indifférence la plus totale.

Vous pouvez trouver ci-dessous ma découverte au lancement, ce n’est pas représentatif de tout le jeu, mais comme les sessions de jeu suivantes se faisaient en me forçant à démarrer le jeu, cela me ne donnait pas très envie de stream en plus.

Et bref, Elyon est très certainement ma plus grosse déception vidéoludique, un énorme pétard mouillé qui n’aura pas su tenir les promesses qu’il a faites. Vous pouvez passer à côté, vous ne loupez rien.

À propos de l'auteur

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous sommes en direct ! Venez nous suivre :3
CURRENTLY OFFLINE