Kromaster à l'Ankama Convention 2014 — Camélia Studio

Kromaster à l’Ankama Convention 2014

0

Yo hohohoo !

Comment que ça va bien les gens ? Bien ? Bien. Kromaster Arena, vous vous en souvenez ? J’en avais parlé dans le Mag’zine numéro deux. Un petit jeu de plateau, made in Ankama, fort sympathique & très joli. Pour les personnes qui suivent l’actualité de cette société, vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a quelques semaines, s’est déroulée l’Ankama Convention, fêtant les dix années de son jeu phare, Dofus.

Cela était aussi l’occasion, pour la boîte roubaisienne, de mettre en avant d’autres de ses produits, comme Wakfu par exemple. Mais ce qui va nous intéresser ici, c’est KMA. Pourquoi donc ? Car, pour les vilains qui n’ont pas lu nos précédents numéros, sachez que je suis arbitre officiel et que j’ai été employé pour couvrir cet événement. Cela a également été l’opportunité de me former à de gros rassemblements et des tournois assez énormes.

Allez, retournons légèrement dans le temps.

Jeudi 1er mai

Je décolle de chez moi sur les coups de 16h00, afin de rejoindre le CAR qui passe me prendre devant la mairie de Pazanne. J’arrive à Nantes en avance et profite de cette heure libre, pour manger un goûter, tout en écoutant du piano. Oui, un piano était installé dans le hall de gare et, tout le monde pouvait s’y asseoir et jouer un p’tit morceau. C’est vraiment une initiative super cool, je trouve ! J’ai pu entendre entre autres, un morceau de Ludovico Einaudi, que j’affectionne particulièrement.

17h55, le TGV prend le large ! Direction le Nord. Pour m’occuper pendant ces quelques heures de voyage : à manger (oui, je parle beaucoup de nourriture) et mon PC avec la saison 2 de K-on ! J’arrive donc en gare de Lille Europe, 22h30 passées. Il me faut maintenant trouver mon hôtel. J’ai tourné un peu, mon plan GoogleMap ne m’ayant que peu aidé… Heureusement que mon Nokia a un GPS intégré, grâce à lui, j’arrive à l’Ibis Style, yeah ! Murat (créateur de KMA), ainsi que Dom (Responsable du Jeu organisé), sa fille et Benoît (arbitres avec moi) et d’autres jeunes gens, discutent tranquillement devant l’hôtel.

Vendredi 2 mai

Après n’avoir pas dormi de la nuit, car on s’est couché tard (et, en plus, il faisait trop chaud dans les chambres d’hôtel), on descend prendre le p’tit déjeuner sur les coups de 7h00, afin d’arriver à la Convention bien en avance et finir la mise en place.

Quand les portes ouvrent, tout est plus ou moins O.K.. Pour la journée, c’est de la démo de Kromaster Quest, ainsi que Kromaster Junior, Kromaster Arena, l’extension Frigost et MiFuChi. Sur la place centrale, on organise du draft à la demande, à huit joueurs, on lance. Que de la saison 2 avec les règles qui vont avec.

Le draft permettait entre autre, d’avoir quatre figurines pour 16 € au lieu de 20 €. Puis, parfois, on s’incruste dans des groupes de gens que l’on ne connaît point. Et oui, avec KMA, vous pouvez créer de belles amitiés ! Pour le fonctionnement de ce draft, Dom, alias Lescart, a opté pour ce mode :

  • 4 BlindBox distribuées au hasard à chaque joueur
  • les joueurs ouvrent les BB et choisissent une figurine parmi les quatre, avec laquelle ils veulent jouer, sans la montrer aux adversaires
  • les trois autres sont mises en pot commun et, chacun son tour, on en choisit une, m’voyez, c’est plutôt simple non ?
  • Une fois les rondes terminées, toutes les figurines sont mises en pot commun et, le premier en choisit une, puis le second et ainsi de suite, jusqu’à ce que tout le monde ait quatre figurines au final. On pouvait donc se retrouver avec des figurines différentes de ce que l’on a joué. J’ai bien aimé ce fonctionnement et les joueurs également, que du bon donc !

Le salon ferme, six ou sept drafts, il me semble, ont eu lieu dans la journée, ce qui est vraiment pas mal. J’ai ensuite été au resto avec Benoît (oui, je parle encore de bouffe… et c’est pas fini !), j’ai goûté un truc local, tant qu’à faire. Il s’agissait d’un « Welsh », en gros, un truc bien gras : de la bière, du fromage, un œuf & du pain. (ndlr ; Tu étais dans ch’nor et t’as même pas goûté une frite/fricadelle ! Honte à toi !). Ce n’était franchement pas mauvais, mais j’ai une préférence pour mes plats nantais hé hé.

Samedi 3 mai

« Encore un jour se lèvre, sur la… » hum. Mes excuses. Bref, samedi arrive et son gros tournoi qualificatif aussi (64 joueurs), avec à la clef, un « bye » pour La Coupe de France KMA ! Mais avant, petit déjeuner !

On notera que l’on s’est couché aussi tard que la veille, si ce n’est plus et, les chambres étaient toujours autant surchauffées. Ils sont tarés les nordistes.

M’enfin, on fait avec. Le gros tournoi KMA de la Convention débute donc, au terme des rondes, d’une demi-finale & d’une finale, nous avons nos gagnants. On notera surtout, la présence d’un allemand, arrivé troisième ! Et ouep, on s’exporte plutôt bien.

Cette journée aura été aussi l’occasion, pour moi, de rencontrer (brièvement certes) Alex, alias Greed-Ja, qui étudie non loin.

Après, vous savez quoi ? On a été au resto ! Hé hé, mais cette fois-ci, je suis resté classique avec de la bonne viande et des frites.

Dimanche 4 mai

Dernière journée de l’AC ! Du draft à la demande, un petit tournoi pour débutants, géré par Benoît, et un tournoi pour des gens plus confirmés, supervisé par mes soins. Durant ce dernier, toutes les figurines étaient autorisées, mais avec les règles de la S2. J’ai même eu (la chance ?) d’arbitrer le fils de M. Tot, ainsi que M. Le DG d’Ankama, Olivier (qui a fait 1 défaite, 1 égalité & 1 victoire, avant de nous laisser pour retourner à d’autres occupations).

C’est vraiment bien cool de voir les dirigeants se mêler aux joueurs et prendre tout autant de plaisir qu’eux, autour d’une table.

La journée s’en ensuite finie un peu plus tôt que la veille, afin de commencer à tout ranger proprement. J’ai pu voir la technique ultime d’emballage, que seuls les p’tites gens d’Ankama savent maîtriser… ouais, en réalité, on a un peu fait les cons, mais fallait bien décompresser, non ?

J’ai ensuite été me prendre un McDo, que j’ai mangé tranquillou à l’hôtel. Il fallait se lever à 7h00 le lendemain, pour prendre le train, direction chez moi.

Et donc, et donc, et donc ?

C’était un week-end fort agréable, même si extrêmement crevant, car on ne fait que piétiner entre les tables, de 9h à 21h. Croyez-moi, cela use. Le jonglage règles S1/S2 m’a aussi un peu perturbé, mais dans l’ensemble ça allait. Le seul petit regret peut-être, c’est de ne pas avoir eu le temps de faire un tour plus général de la Convention, notamment sur le stand du CDO dont je fais partie.

Les joueurs ont apparemment bien aimé ces moments passés avec nous, pas mal de mots de remerciement qui font bien plaisir & motivent pour continuer !

J’espère vous revoir prochainement, pour encore plus de KMA.

Article publié sous le pseudonyme Sangigi Fuchsia

Truc écouté pendant la rédaction de l’article : l’OST de Kingdom Hearts (ne me demandez pas lequel).


Cet article est une republication d’un article paru dans l’édition reliée n° 6 de Mag’zine, que vous pouvez toujours aller le lire ici.

À propos de l'auteur

Salut ! Moi c'est Gigi pour les intimes, rédacteur en chef du site. Passionné de culture et d'art depuis bien des années, pour ne pas dire toujours, j'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir ou redécouvrir des choses par ici ! Attention « Mon langage est composé de 97 kg de méchanceté. »

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous sommes en direct ! Venez nous suivre :3
CURRENTLY OFFLINE