Le PHP — Camélia Studio

Le PHP

0

1 – Outils & installation

1.1 – Installation, configuration & explication du fonctionnement de WAMP

Si vous voulez travailler en local, eh bien, pour faire du PHP, cela nécessitera d’installer WAMP sur votre ordinateur (MAMP ou XAMPP, si vous êtes sur Mac OS ou sur un système Unix).

Dans cet article, je vais vous détailler l’installation uniquement pour WAMP, vous trouverez d’ailleurs pas mal d’articles sur le net traitant de l’installation de MAMP ou XAMPP. En ce qui concerne WAMP, vous devrais tout d’abords le télécharger, vous le trouverez à cette adresse : http://www.wampserver.com/. Vous aurez le choix entre la version 32 ou 64 bits, privilégiez tout de même la version 64 bits, si votre système d’exploitation est compatible.

Une fois télécharge, installez-le en laissant toutes les options par défaut. Le logiciel s’installera dans le répertoire C:\wamp, il va vous créer un raccourci dans le menu Accueil (ou Démarrer) ainsi qu’un raccourci sur votre bureau.

Lorsque vous lancez WAMP, une icône doit apparaître en bas à droite de la barre des tâches, à côté de l’horloge. Si lorsque vous faite un clic droit sur l’icône de WAMP, le programme n’est pas en français vous pourrais toujours redéfinir la langue, en allant dans le menu « Language ». Pour lancez le serveur Wamp, faites un clic gauche sur son icône situé dans la barre des tâches, puis sur « Démarrer les services », lorsque c’est le cas, l’icône auras une couleur verte. Au passage, avant de démarrer pensez, avant d’ouvrir WAMP, à fermer Skype, sinon cela générera un conflit de port réseau. Une fois Skype fermé, faites un clic gauche sur l’icône de Wamp et cliquez sur «  Redémarrer les services », vous pourrez ré-ouvrir Skype une fois que l’icône de Wamp sera de couleur verte.

Pour vérifier que Wamp fonctionne, vous pouvez ouvrir une page dans votre navigateur web préférer (Internet Explorer, par exemple), et saisir l’adresse suivante : http://127.0.0.1 ou http://localhost. Si une page s’affiche, en l’occurrence, celle de WampServer, c’est que le serveur est correctement démarrer.

Important : Pour accéder aux fichiers de votre serveur, faites un clic gauche sur l’icône de Wamp puis cliquez sur « Répertoire www », c’est dans ce répertoire que vous devrais mettre tous vos fichiers PHP.

1.2 – Installation & explication du fonctionnement de Notepad++

Pour travailler avec PHP, nous n’utiliserons pas le bloc-notes, bien qu’on puisse faire du PHP avec (ou tout autre sorte de langage), il n’est clairement pas adapté pour ce genre d’usage. Pour cela nous allons utiliser Notepad++, vous le trouverez à cette adresse: http://notepad-plus-plus.org/fr/download/v6.5.4.html.

Ce qui va être suivre est très important 

Une fois installé, lorsque vous lancez Notepad++, son interface, reste semblable en apparence à celle d’un éditeur de texte classique. Pour commencer à écrire du PHP, il faut créer un nouveau fichier, en allant dans le menu « Fichier », puis en cliquant sur « Nouveau » (sans blague ?). Une fois que votre fichier est créé, il faut lui dire que nous allons faire (ou coder, pour la bonne terminologie) du PHP, pour cela il faut se rendre dans le menu « Langage », « P » et cliquer sur « PHP ». En faisant cela, lorsque nous écrirons du PHP, le texte sera coloré d’une certaine manière, cela s’appelle la coloration syntaxique. L’avantage est de pouvoir reconnaitre et identifié les différents éléments du code que nous allons écrire.

Lorsque nous seront amenés à enregistrer notre fichier PHP, il faudrait procéder de cette manière :

  • Pour enregistrer notre fichier, rien de plus simple, il faut se rendre dans le menu « Fichier » puis cliquer sur « Enregistrer sous », jusqu’ici, rien de plus simple, je vous l’accorde !
  • Lorsque l’ordinateur vous demandera où vous voulez enregistrer votre fichier PHP, il faudrait se rendre dans le répertoire www de Wamp, par défaut celui-ci est C:\Wamp\www\.
  • Au moment d’enregistrer votre fichier, assurez-vous que celui-ci comporte bien l’extension .php au nom de votre fichier (par exemple nom du fichier : exemple1.php), puis cliquez sur « Enregistrer ».

Et voilà, vous avez tous suivi jusque-là ? Eh bien, c’est le moment de passer aux choses sérieuses et de commencer à coder (ou à programmer) en PHP !

2 – Commençons à coder en PHP !

2.1 – Les balises <?php & ?>

Après que vous ayez ouvert Notepad++ et que vous avez défini le langage PHP, comme celui étant le langage que vous utiliserez dans votre fichier, c’est-à-dire un fichier codé… en PHP. Mais, pour pouvoir écrire du PHP dans le document que vous avez créé, eh bien, il faut lui dire qu’on va faire du PHP ! Comment ? Grâce aux balises <?php et ?>, pardi !

La balise <?php est ce qu’on appelle une balise ouvrante, et la balise ?> est, quant à elle, dite fermante. Ce qui veut dire que tout code, que vous mettrez entre ces deux balises, sera uniquement du code PHP.

2.2 – Les variables & l’élément echo

En PHP, chaque variable doit être précédé du signe $. Par exemple, une variable intitulé « nom », s’écrit « $nom ». Une variable est comme une étiquette, c’est elle qui permet de stocker des données ou des valeurs, pour être ensuite affiché au sein d’une page web.

Par exemple :

<?php
$jourSemaine = "dimanche" ;
echo "Mon jour préféré est le ".$jourSemaine;
?>

Revient au même que faire ceci :

<?php
echo "Mon jour préféré est le dimanche";
?>

Dans le cas présent, cela présente guère d’intérêts, puisqu’on peut l’afficher directement sans passer par une variable, par contre si à travers un formulaire html, on demande à un utilisateur de choisir son jour préféré, qui sera ensuite afficher dans la page, dans ce cas-là, nous serons obligés de passer par une variable.

Vous remarquerez dans le code présenté ci-dessus, que chaque texte est entouré de guillemets, ce qui est obligatoire dans la plupart des langages de programmations. Chaque ligne de code PHP se termine par un point-virgule « ; ». L’élément « echo » permet d’afficher la ligne de code écrite, à l’écran.

Le point (.) afficher entre « Mon jour préféré est le » et « .$jourSemaine » sert à concaténer plusieurs éléments. En clair, il s’agit d’afficher plusieurs éléments en une seule et même ligne, cela permet d’éviter de procéder comme ceci, ce qui serait plutôt rébarbatif :

<?php
$jourSemaine = "dimanche";
echo "Mon jour préférer est le "
echo $jourSemaine;
?>

Le mot de la fin :

Voilà, ce sera tout pour cette fois, la prochaine fois, nous regarderons plus en détails le fonctionnement du PHP (notamment les boucles, et les formulaires, afin que le PHP ne soit plus décoratif, mais qu’il serve enfin à quelque chose !), et je vous le promets, il y auras du lourd, du très très lourd !


Cet article est une republication d’un article paru dans l’édition reliée n° 5 de Mag’zine, que vous pouvez toujours aller lire ici.

À propos de l'auteur

Cyborg, T-2000. Je suis la mort.

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous sommes en direct ! Venez nous suivre :3
CURRENTLY OFFLINE