Les Nohohons – Hidamari no Tami

Les Nohohons – Hidamari no Tami

0

Vous les connaissez surement sous un autre nom : Nohohons. Ce terme vient du japonais のほほん族 (Nohohon Zoku) qui signifie « famille nonchalante ». Les Nohohons sont également connus sous le nom de Hidamari no Tami (ひだまりの民, « gens solaires » ) et aux États-Unis, ils sont appelés Sunshine Buddies. Autant de noms pour une si petite chose, créée par la société Tomy en 2002. Mais qu’est ce que c’est que cette bestiole ?

Il s’agit d’un personnage souriant à la tête toute ronde et aux couleurs acidulées, qui renferme en son ventre, un moteur alimenté par un capteur solaire. C’est ce qui lui permet de dodeliner doucement de la tête, dans un but apaisant. Plus il y a de soleil qui atteint le capteur et plus le mouvement est ample et, parfois même, bruyant lorsqu’il atteint son maximum, ce qui n’est pas sans rappeler les fameuses billes métalliques qui ornent très souvent les bureaux des médecins.

Si aujourd’hui l’effet mode semble un peu passé en France, c’est toujours très tendance au Japon. Il est rare de ne pas trouver un Nohohon sur un bureau ou un rebord de fenêtre, en train de prendre un bain de soleil. Ils sont déclinés sous différentes couleurs et formes mais aussi sur différents supports depuis quelques années (jeux vidéo, ustensiles…). Laissez-moi donc vous présenter ces petits gadgets kawaï *

Les Nohohons se divisent en cinq catégories. La première et, sûrement, la plus connue, est celle qui se base sur les saisons et les paysages. Mon tout premier petit bonhomme zen en est d’ailleurs tiré. Essentiellement entouré de fleurs, mais aussi posant en train de pêcher ou de semer des graines, cette série est aujourd’hui une des plus rare à trouver.

La deuxième catégorie est basée sur les minéraux. Il faut savoir que lorsque vous achetez un Nohohon, il est accompagné la plupart du temps par sa version miniature. Et c’est bien souvent ce p’tit bout d’chou qui nous montre la thématique. Dans le cadre de cette série, il est assis sur une pierre de quartz, d’œil de tigre ou encore de gypse… toujours avec ce gigantesque sourire !

La troisième catégorie est celle des fruits et légumes. Tomate, carotte, choux ou encore fraise, les couleurs acidulées et les bonnes bouilles sont de sortie. Cette série a d’ailleurs bénéficié d’une petite retouche de la pente permettant au soleil de s’immiscer, ce qui rend le mouvement de va-et-vient de la tête carrément instantané.

La quatrième catégorie est tout simplement celle des adaptations de personnages connus, le plus souvent tirées de la licence de Disney. Les japonais sont en effet complètement fans de Mickey et de ses compagnons. Ainsi, on peut trouver Stitch, Mickey et Minnie, Winnie l’ourson ou encore Tic & Tac.

La cinquième et dernière catégorie est beaucoup plus récente puisqu’elle est arrivée en 2009. Elle tourne autour de l’amour et des évènements : St Valentin, mariage, Noël, tout aussi mignons que leurs homologues. Depuis peu, les Nohohons se sont équipés d’une collerette pour devenir des fleurs qui bougent toujours grâce au système de capteur solaire. De quoi remplacer vos vieilles fleurs sur le balcon, non?

Si ces petites bestioles vous attirent, voici le lien officiel (japonais) de la société Tomy : http://www.takaratomy-arts.co.jp/specials/nohohon/. Par chez nous, vous pouvez toujours aller faire un tour vers les boutiques de gadgets/décoration, mais aussi certaines FNAC et Virgin. Comptez entre 7 et 15 euros pour en adopter un !

* kawaï : mignon


Cet article est une republication d’un article paru dans l’édition reliée n° 4 de Mag’zine, que vous pouvez toujours aller lire ici.

À propos de l'auteur

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.