Robocraft — Camélia Studio

Robocraft

0

Minecraft ?

Souvenez-vous d’un jeu, appelé MineCraft. Il y a Mine (pour le verbe miner) et Craft (pour le verbe construire). Vous connaissez tous ce jeu, et rien qu’avec ces mots vous savez ce que vous faites principalement dans le jeu : du minage pour trouver les ressources, craftage pour faire des items.

RoboCraft. Dans ce titre du jeu que j’ai testé pour vous, il y a Robot et il y a Craft. Vous voyez où je veux en venir ? Vous fabriquez des robots pour vous foutre sur la tronche contre d’autres robots ! Yolo ! Examinons de plus près ce jeu fait par des indépendants.

Les dev’scraft :

Bon, je viens de le dire à l’instant, mais Robocraft est un jeu développé et édité par les p’tits mecs d’un studio indépendant, Freejam ! Leur objectif était de pouvoir créer un bon jeu, où les développeurs seraient à l’écoute des joueurs. Pari réussi. Robocraft (encore en bêta ouverte actuellement*) est à l’écoute des joueurs. On peut presque dire que ce sont les joueurs eux-même qui pensent le jeu, avec une équipe qui met en œuvre leurs idées, et le tout, en free to play. Des fois, ça marche, des fois non. Mais ça n’empêche pas Robocraft de percer là où d’autres ont échoué ! La question serait de se demander pourquoi. La réponse, je pense la connaître.

Le jeucraft :

Dans Robocraft, vous devez affronter d’autres joueurs avec des engins que vous aurez construits contre leurs propres engins, et tout ça en ligne. Tout se déroule en plusieurs phases :

Je l’ai fait moi-même !

Quand vous démarrez le jeu, vous arrivez dans un hangar. C’est ici que vous passerez la plupart de votre temps, enfin, c’était le cas pour moi.

On vous propose plusieurs types de ressources que vous pouvez acheter avec la monnaie du jeu (gratuit donc), mais aussi en utilisant la monnaie payante (ce qui permet de rémunérer les développeurs pour la qualité de leur travail) :

  • Des éléments de châssis (les cubes quoi), qui donneront la forme et le style de votre robot.
  • Des éléments de mouvement, ce qui permettra à votre robot de vous déplacer (roues, turbines, ailes…)
  • Des éléments d’armement et de protection, qui permettent… de vous protéger et d’attaquer. Incroyable.
  • Des éléments spéciaux, comme les radars, les lumières, etc..
  • Et les cosmétiques. Inutiles, mais si vous êtes un grand patriote, embellissez votre avion du drapeau de votre pays !

La prise en main est assez facile, une fois qu’on a compris que le jeu fonctionne seulement en qwerty !

astuce : appuyer sur alt+shift pour passer votre clavier en qwerty, et même opération pour le repasser en azerty

Vous déborder d’éléments de construction, vous avez une idée de folie pour votre robot ! Et puis c’est là que vous vous dites « mais si je faisais le vaisseau spatial de ouf qu’on voit à la fin du film Les gardiens de la galaxie !? » Oui ! Super idée, lancez-vous ! Mais attendez quand même d’atteindre un certain niveau de jeu, pour plusieurs raisons. La première est que vous êtes limité en CPU (Central Processing Unity). Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un cube, arme ou protection a une valeur. Plus votre ressource est puissante, plus cette valeur sera élevée. Chacun de vos engins est limité à une valeur maximale, qui augmente au fur et à mesure que vous montez en niveau. Cela permet de classer votre robot dans une catégorie de puissance allant de T1 à T10), pour maximiser un équilibre lors des matchs. La deuxième est que vous n’aurez pas les armes et protections adéquates, il faudra les débloquer avec des étoiles que vous gagnerez en jouant des matchs. Donc, persévérez, et vous aurez toute une panoplie de ressources pour faire le robot de vos rêves !

Vous voulez donc partir sur un petit tank maniable, costaud et qui fait pas mal de dégâts. Vous aurez donc besoin de cube résistant, de roues et d’armes. Je ne vous dirais pas comment faire un digne de ce nom, je vous laisse le découvrir par vous-même, car c’est ça qui est génial justement. Ce sera le robot le plus efficace qui sera le meilleur, donc qui augmente votre chance de victoire ! Et s’il vous plait, par pitié… faite un robot qui ressemble à un robot, et pas un truc tout moche, avec quatre roues, des colonnes et des mitraillettes au bout… ça ne rime à rien, c’est pas solide, et c’est ultra laid. UN effort, messieurs dames !

BASTON !

Ça y est, vous avez le petit tank que vous vouliez, vous l’avez testé et vous vous lancez dans la bataille ! C’est du dix contre dix. Les maps sont assez bien fichues pour une guerre aérienne et au sol. Pour gagner, il suffit d’éliminer tous les opposants ou de capturer la base ennemie. La stratégie opère à ce moment-là : il faut de la défense, de la diversion, de l’attaque. Il n’y a pas d’autre mode de jeu (sauf un tout nouveau truc qui vient de sortir, que je n’ai pas eu le temps de tester). Il y a des parties classées également, mais qui apparaissent de façon aléatoire. Vous ne pouvez pas choisir entre les deux, sauf attendre.

Les graphismes

Personnellement, je suis fans des graphismes. Ils sont soignés, beaux et fluides ! Bordel, c’est fluide, même quand ça part en cacahuète dans tous les sens (à condition d’avoir un minimum de 4 Go de RAM et une carte graphique avec un peu de puissance), il est facile de suivre le combat et de savoir ce qu’on fait, grâce à cette fluidité justement.

Puis bon, même si ça lag, vous pouvez choisir entre deux types des graphisme : qualité excellente ou jouabilité excellente. Ça règlera vos problèmes en cas de petite configuration de votre PC.

Conclucraft :

Je disais, plus haut, que je connaissais sûrement la réponse au succès de Robotcraft. C’est un mélange de Minecraft pour le côté infini des possibilités de construction de votre robot et, de World of Tank pour le côté fun dans les parties. Ce jeu disponible gratuitement sur Steam* vous fera passer de très longues heures de jeu ! Foncez jouer à ce beau jeu !

Truc écouté pendant la rédaction : 2-Hours Epic Legendary Music Mix (sur YouTube)


Cet article est une republication d’un article paru dans l’édition reliée n° 9 de Mag’zine, que vous pouvez toujours aller le lire ici.

https://robocraftgame.com/

À propos de l'auteur

Merci de partager l'article si tu as apprécié son contenu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.